Chreim pour limposition de sanctions ceux qui ont dilapid les fonds publics

Samedi 01 Mai 2021 15:08 Twitter

 

ANI- Dans un tweet, la Ministre sortante des Déplacés Ghada Chreim a déclaré que compte tenu des relations historiques entre le Liban et la France, cette dernière est consciente que l’une des causes majeures du retard de la formation du gouvernement est la crise financière qui secoue le Liban. Ainsi les sanctions évoquées par la France devraient être imposées à ceux qui ont dilapidé les fonds publics et les ont transférés à l’étranger d’une manière suspicieuse ainsi qu’à ceux qui entravent l’implantation du processus de réformes.

L.M.  

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

Adopter les bonnes manires en temps de crise

NNA - AD Excellence nous livre les secrets d’un bon confinement Avec la propagati

Dimanche 10 Mai 2020 09:57 Lire

Faits marquants de 2018: lections lgislat...

ANI - Le 6 mai 2018, les lections lgislatives ont eu lieu aprs neuf ans d'absence e

Dimanche 30 Decembre 2018 14:17 Lire
  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web ractif