Reposant au coeur du caza de Baabda Betchay porte une robe doliviers

Mercredi 17 Octobre 2012 11:50 Enqutes et dossiers chauds

 

 
Enquête : Obeida Mahroum
 
 Traduite de l’arabe par : Rim Chahine
 
 
 
 
 
Assiégée par les arbres de pins, Betchay  repose au cœur du caza de Baabda. Portant une robe d’oliviers, ce village s’endort chaque nuit à la musique de ses deux sources d’eau El-Fawqanieh et El-Nabaa.
 
Situation géographique :
 
 
 
Betchay ,  village situé sur le littoral du Metn-sud,  à 1 km de Baabda  du côté  du nord , est entouré par Al-Mardacha au sud, Sibniyeh à l’ouest, Haret el-Set et Wadi Shahrour à l’Est.
 
Le village est situé à 11 km de Beyrouth et occupe un espace de 572127 mètres carrés, faisant un jumelage municipal avec El-Merdasha dont la superficie est de 230 193 mètres carrés .
 
 Les arbres de pins et d’oliviers  distinguent ce village, déjà connu par l’agriculture des muriers qui a accompagné l’essor de  l’industrie de la soie , et qui a été remplacée par l’agriculture des agrumes .
 
Betchay était toujours connu par la bonne production d’olives, ce qui nécessita la création d’un pressoir à olives  et d’une usine pour la production  du savon dont le travail s’est arrêté par la suite.
 
          
 
 
 
                                                                                                
 
Origine du nom :
 
Betchay signifie en langue araméenne «  Beit el-cheikh » mais cette signification n’est pas très convaincante car cette appellation lui a été donné avant  l’arrivée des cheikhs au village. En langue syriaque le nom du village signifie  l’abri, la cachette ou «  BeytTouchia ».
 
 
 
Histoire de Betchay :
 
Les cheikhs de la famille Al-Nafaa ont acheté les terrains de Betchay, qui était une ferme auparavant, pour 500 piastres  du prince Ali Haidar Chehab en 1763.
 
Le grand père des cheikhs de la famille Al-Nafaa Georges Michael Mourad El-Kfoury  avait participé avec le prince Ahmad el-Maani  à la bataille historique «  El-Ghalghoul » qui avait eu lieu entre les Yéménites et  Al-Qaysi .
 
A cause de sa bonne performance et de la victoire qu’il a remportée,  le grand père El-Kfoury a eu comme récompense  le district du proche occident  après que les princes de la famille Erslan ont été isolés du village.
 
Le grand père a  gouverné  le district durant les périodes de  victoire  des «  Al-Qaysi » et  a récupéré totalement le district en 1748, jusqu’à ce qu’ils ont pris tous les terrains de ses propriétaires.
 
 
 
 
 
 
 
Ses vestiges :
 
Aucune trace archéologique  n’est décelée à Betchay , à l’exception de quelques  sarcophages éparpillés près des  grottes et des caves  situées aux frontières du village, ce qui montre que des civilisations précédentes y avaient laissé leurs traceslors de leur passage durant les siècles passés.
 
L’église Notre Dame de l’Annonciation est la seule ancienne trace archéologique  restante au village.Elle fût inaugurée par l’évêque Ghefrael Chanilla en 1880, qui avait mis la pierre de base de l’église en 1876.
 
Habitants et Familles :
 
 
 
Betchay est habitée par les familles Al-Nafaa , Al-Yaziji et Al-Aramouni.
 
La première famille qui a habité au village était celle d’Al-Nafaa en 1780 , alors que les descendants  de Najm Saad El-Yaziji   y sont venus habiter en 1840.
 
Certains habitants d’Aramoun el-gharb ont quitté leur village pour  prendre Betchay comme refuge après les évènements de 1860. Ces  déplacés ont été connus sous le nom de Al-Aramouni .
 
Les habitants de Betchay ont travaillé dans l’investissement des terrains,l’agriculture, la production de l’huile d’olives et l’élévation des vers de soie.
 
Selon le ministère de l’Intérieur, les habitants de Betchay sont des maronites (170 personnes),  des Grecs orthodoxes (120) et des catholiques (20).

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

Les activits de la direction de l'Orie...

ANI – A l'occasion du 75e anniversaire de l'Indpendance de la Rpublique li

Mardi 20 Novembre 2018 16:02 Lire

Autorit des activits ferroviaires : des i...

Enqute : Rana Sarhane Traduite par Nayla Assaf L’Autorit gnrale des acti

Dimanche 30 Septembre 2018 16:56 Lire
  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web ractif