La forteresse de Tebnine... vestiges croiss, des chercheurs attribuent son tymologie la Sainte Vierge

Lundi 06 Juillet 2015 11:15 Connatre le Liban

Enquête : Ibrahim Hamzé


Traduite par : Nayla Assaf

 

ANI - L'histoire de la forteresse de Tebnine remonte aux premiers temps des guerres des Croisades. Elle a réussi à sauvegarder son élégance et son identité même après les travaux de restauration.


Il est possible de contempler, de sa plus haute tour, cette vallée qui s'étale de Hariss jusqu'à Berket el-Souwan bifurcation de Chacra - Bari'iche. La municipalité oeuvre en vue de relancer son rôle via les activités estivales qu'elle organise, à savoir, le festival lyrique national de Wissam Hamadé. Les contingents opérant au sein de la Finul organisent des cérémonies dans cette région.

Selon l'ingénieur de recherche en archéologie, Hassan Badawi, la forteresse de Tebnine est un des vestiges croisés. Le prince de Tibériade, Hugues de Saint-Omer, l'a construite. Toutefois, un officier norvégien relevant de la Finul a affirmé que les grosses pierres utilisées en construction, rappellent l'architecture antique romaine. L'expert en archéologie, Moussa Salmane Yassine, prouve le contraire via des témoins et des données historiques présents dans la région.


Selon ce dernier, "Tyron fils d'Esau, descendant direct du Prophète Abraham, a construit cette forteresse", estimant que "les Croisés l'ont peut-être restaurée mais ne l'ont pas construite".


Il a révélé que "l'étymologie de la région fait référence à la Sainte-Vierge".

La forteresse est formée d'une grande entrée circulaire d'une superficie de près de dix hectares. Elle comprend également des salles de réception, des écuries, des galeries et des puits profonds pour recueillir l'eau de pluie. Un grand tunnel dans une chambre qui mène aux dessous de la forteresse est constaté. Les pierres sont toujours reliées dans la majorité des salles.


La forteresse a été restaurée à maintes reprises. Salaheddine el-Ayyoubi et l'émir Fakhreddine ont effectué. De nos jours, le président de la Chambre des députés, Nabih Berri s'en est chargé en 1990 lors du mandat de l'ancien président Elias Hraoui.


La municipalité de Tebnine effectue les travaux d'entretien et de nettoyage avec l'aide de l'armée. Elle essaye de relancer son rôle par des activités durant la saison estivale.


Parmi les visiteurs de la forteresse: des présidents ou des diplomates relevant de la Finul. Ils se rendent à la forteresse en compagnie du chef de la municipalité de Tebnine, Nabil Fawaz. Le ministre de la Culture, Raymond Araiji l'a visitée récemment.

 

==========N.A.

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

Les activits de la direction de l'Orie...

ANI – A l'occasion du 75e anniversaire de l'Indpendance de la Rpublique li

Mardi 20 Novembre 2018 16:02 Lire

Autorit des activits ferroviaires : des i...

Enqute : Rana Sarhane Traduite par Nayla Assaf L’Autorit gnrale des acti

Dimanche 30 Septembre 2018 16:56 Lire
  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web ractif