L'insomnie, ses causes et ses consquences

Jeudi 14 Mai 2015 11:50 Enqutes et dossiers chauds

Enquête: Estelle Sahyoun

Traduction: Diala Hanna

Toute personne peut souffrir de troubles de sommeil qui privent son corps des heures de repos indispensables! Les raisons de ces troubles varient selon la personne, son environnement et les circonstances qu'elle connaît.


L'insomnie est le principal trouble du sommeil qui laisse son impact sur le tonus et la vie quotidienne de la personne qui en souffre. Pour leur part, les spécialistes cherchent à traiter ces troubles en diagnostiquant le cas de chaque patient.


Les questions qui se posent sont donc les suivantes: pourquoi souffre-t-on d'insomnie? Quels sont les traitements disponibles? Comment les cas d'insomnie sont-ils diagnostiqués? Autant d'interrogations auxquelles les spécialistes cherchent des réponses!


L'insomnie est souvent classée selon sa durée. Elle est récente et à ses débuts si l'individu en souffre depuis moins de trois mois; elle est alors provoquée par les problèmes qui affectent l'individu et peut être soignée par la prise de somnifères. Ce genre d'insomnie disparaît avec les difficultés qui l'ont provoquée.


Si elle dure plus que trois mois, l'insomnie est considérée comme chronique. Ses raisons sont diverses et variées, nécessitant ainsi un traitement long et ardu dont les résultats ne sont pas toujours garantis.


Selon Dr. Samir Challita, spécialiste en maladies respiratoires et du sommeil, les raisons de l'insomnie chronique peuvent être médicales, psychologiques ou relatives à des maladies du sommeil.


"Certains cas n'ont pas de causes précises, quand les individus qui en souffrent pensent qu'ils n'arriveront jamais à s'endormir à la suite d'une période d'insomnie, par exemple", explique-t-il. "Dans cette situation, on parle d'insomnie physiologique", ajoute-t-il, avant de mettre en garde contre la transformation d'une insomnie récente en chronique, difficile à traiter.


Dr. Challita distingue trois types d'insomnie: le premier type concerne les personnes qui ont besoin de beaucoup de temps avant de sombrer dans les bras de Morphée, le deuxième s'applique sur ceux qui ont un sommeil nocturne ponctué de plusieurs réveils, alors que le troisième type est représenté par une crainte de dormir trop longtemps - "alors l'individu se réveille trop tôt, même avant que le réveil ne sonne".


"Une insomnie est diagnostiquée quand ses symptômes persistent jusqu'au lendemain et affectent les activités, la concentration et la mémoire de l'individu, ce qui ajoute au risque d'avoir des problèmes au travail ou d'être victime d'accidents de la route. Cette insomnie provoque aussi des problèmes de santé, notamment en ce qui concerne le coeur, le cerveau et les artères, sans oublier les complications relatives au diabète, à la pression et à l'obésité", souligne-t-il.


L'insomnie est traitée par la prescription de somnifères. "Mais quand il s'agit de cas chroniques avec leur impact physiologique et psychologique, le traitement est personnalisé dans le premier cas, alors que dans le second cas, il est préférable de remplacer les somnifères par des hormones qui permettent d'organiser le cycle du sommeil", précise-t-il.


Dr. Challita note enfin que le ministère de la Santé devrait contrôler la prise des somnifères qui ne peuvent être administrés pour de longues périodes sans risque de dépendance, surtout que ces comprimés se vendent de façon arbitraire et que les Libanais ignorent leur impact sur la santé.


=============D.H.

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

Adopter les bonnes manires en temps de crise

NNA - AD Excellence nous livre les secrets d’un bon confinement Avec la propagati

Dimanche 10 Mai 2020 09:57 Lire

Faits marquants de 2018: lections lgislat...

ANI - Le 6 mai 2018, les lections lgislatives ont eu lieu aprs neuf ans d'absence e

Dimanche 30 Decembre 2018 14:17 Lire
  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web ractif