Les Nations unies désignent le 19 novembre comme Journée mondiale de soutien des femmes pionnières

Vendredi 21 Novembre 2014 à 09:11 Enquêtes et dossiers chauds

Enquête redigee par Rima Youssef


Traduite par: Nayla Assaf

ANI - Des ambassadrices et des pionnières ont été désignées par la plus grande organisation mondiale, l'ONU, pour la représenter. Elles ont réussi dans leurs domaines en dépit de leur lutte quotidienne parsemée d'embuches. Elles sont devenues des femmes d'affaires qui remplissent le coeur de la société de fierté.

Les Nations unies ont essayé, depuis leur création, d'aider les pays à oeuvrer ensemble en vue d'améliorer le quotidien des personnes démunies, de vaincre la faim, la maladie et l'analphabétisme. Elles ont incité au respect des droits des autres et de leur liberté. Elles ont tenu la main de la Femme et l'ont aidé à surmonter les difficultés, notamment sur le marché du travail. L'ONU tente actuellement de lancer une action mondiale pour célébrer le renforcement du rôle et le soutien des femmes pionnières dans le monde, en désignant le 19 novembre comme Journée mondiale des Femmes pionnières.

La Journée des Femmes pionnières fut l'idée de la journaliste Wendy Diamond et du président d'un Cabinet de consultation dans le domaine des affaires. Cette Journée est sans précédent en matière d'entreprenariat des femmes depuis 2014. Elle est une force pour le changement et le développement des femmes et leurs affaires. Cet événement constitue un large réseau de stimulation qui regroupe une grande liste de femmes pionnières dans les affaires.

Cette Journée qui deviendra une Journée mondiale est un prémice à la "Femme wow" ou bien un récapitulatif de "Women on Wednesday". La Femme pionnière promet de soutenir les compagnies dont les propriétaires sont des femmes pionnières.

Cet événement se distingue par des capacités venant de l'étranger. Les femmes pionnières y participeront ainsi que les directrices exécutives, les célébrités et les personnalités médiatiques.

Le Liban participera au lancement de la journée mondiale à travers une ambassadrice sélectionnée par les Nations Unies pour les représenter dans le domaine de l'entrepreneuriat des femmes d'affaires. L'ingénieur Roula Moussa a été choisie comme première femme d'affaires libanaise pour l'annee 2012 du fait de son entrée dans la gestion des compagnies après avoir obtenu son diplôme universitaire en 1996. Elle est parvenue via la gestion de sa compagnie Netways - consacrée à l'internet et à la technologie - à accéder aux postes les plus prestigieux dans le monde arabe.

Mme Moussa a estimé, lors d'une interview accordée à l'ANI, que "le Liban a besoin d'une femme dont le rôle est efficace au niveau des affaires pour qu'elle devienne pionnière dans son domaine. Par conséquent, je présente mon expérience en vue de soutenir l'ambition de toute femme qui aspire à gérer des entreprises. La femme pionnière constitue un bénéfice".


Elle a exprimé sa foi "dans le pays et les capacités de la femme à gérer les affaires. Le chemin du succès ne sera jamais parsemé de roses. Il nécessite énormément de patience et de persévérance pour arriver au but tant requis. Nous tendons la main pour appuyer toute femme pionnière".

 

"Nous devons avancer dans la bonne direction. Les objectifs constituent des rêves que nous pouvons transformer en plans et en démarches pratiques pour les réaliser", a-t-elle conclu.

 

============N.A.
 

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web réactif