Le sanctuaire AsSaayida Khawla, un lieu de culte et une destination importante du tourisme religieux au Liban

Mardi 15 Avril 2014 11:16 Connatre le Liban

Enquête: Amina Tuéni
Traduction: Myriam Moussa/C.P.

 

ANI - Le sanctuaire et le mausolée de As-Saayida Khawla, fille de l'Imam Al Hussein, est un lieu de culte et de tourisme situé prés de l'acropole de Baalbeck à l'entrée sud-Ouest de la ville.
 


Le sanctuaire d'As Saayida Khawla constitue une destination importante du tourisme religieux au Liban. La fantastique lumière de ce site révèle une beauté romantique spéciale et en fait un centre historique et touristique particulier...


Là-bas, les fidèles se recueillent sur le mausolée de Saayida Khawla, fille de l'imam Hussein, morte très jeune sous l'effet de la fatigue et de la soif.



Faisant partie du convoi des femmes capturées après le martyr du petit-fils du prophète de l'Islam Mohammad, Sayeda Khawla n'a pas pu résister à la chaleur cuisante de ce long parcours. Elle est tombée alors en martyre dans la ville de Baalbeck où elle a été enterrée. Afin de laisser une trace de sa présence sur cette terre, l'imam Zein el Abidin, fils de l'imam Hussein, a planté un arbre près de son tombeau, un arbre toujours présent sur place.


Le convoi des femmes et des enfants a été amené à pied de Kerbala vers Koufa, Tikrit et Mossoul (Irak), passant par Nusaybine (à la frontière turco-irakienne), puis Raqqa, Alep, Homs, Hama, Cham (en Syrie), arrivant à Baalbek (au nord est du Liban) jusqu'à la capitale syrienne Damas.


La tombe de Sayyida Khawla est placé à l'intérieur d'une cage en or et en argent avec une porte géante fabriquée de placages de bois de Chêne vintage, où des versets coraniques sont inscrits. Au-dessus de la porte se trouve un lustre en cristal.


Le sanctuaire reçoit près de 100 milles croyants chaque année et constitue le point de départ de la marche de Achoura. Il accueille des conférences et des expositions islamiques.



Le mausolée de Sayyida Khawla est devenu un important site touristique et religieux dans la région. On dit que le voyageur anglais Robert Wood a reproduit en 1757 les temples romains de Baalbeck, où figurait le sanctuaire de Sayyida Khawla derrière les pylônes du temple de Bacchus.


==========

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

Les activits de la direction de l'Orie...

ANI – A l'occasion du 75e anniversaire de l'Indpendance de la Rpublique li

Mardi 20 Novembre 2018 16:02 Lire

Autorit des activits ferroviaires : des i...

Enqute : Rana Sarhane Traduite par Nayla Assaf L’Autorit gnrale des acti

Dimanche 30 Septembre 2018 16:56 Lire
  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web ractif