Round-up des vnements marquants de 2013

Lundi 30 Decembre 2013 03:23 Connatre le Liban

 

Avec la fin de 2013, l'ANI publie un rapport sur les évènements les plus marquants qui ont ponctué cette année.


JANVIER

9/1
- Le président chypriote Demetris Christofias visite le Liban et rencontre les hauts responsables.

18/1

- Le convoi du ministre de la Jeunesse et du Sport, Faysal Karamé, est cible de tirs de feu intensifs; une voiture du convoi est atteinte par une bombe et brûlée complètement.

20/1

- Le président de la République Michel Sleiman se rend à Moscou et rencontre son homologue russe Vladimir Poutine.

21/1

- Premier mariage civil au Liban entre Khouloud Sekkariyé et Nidal Darwich et le président Sleiman réitère, sur son compte "Twitter", la nécessité de légaliser le mariage civil au Liban afin d'abolir le confessionnalisme au pays et d'y consolider la coexistence.

- Le commandement de la prison de Roumieh déjoue une tentative de fuite - qui aurait été la plus importante de l'histoire du centre.

23/1

- Le Premier ministre Najib Mikati se rend en Arabie saoudite.

29/1
- Le bloc parlementaire du "Futur" annonce le boycott des séances législatives auxquelles participe le gouvernement.

30/1

- Raid israélien sur la région de Jemraya dans le Rif de Damas.

31/1

- L'ancien Premier ministre Saad Hariri annonce une initiative visant à tenir les élections législatives au temps prévu, selon la loi adoptant les petites circonscriptions, et propose de créer un Sénat qui représente toutes les communautés.


FEVRIER

2/2

-Le Président de la République, Michel Sleiman, visite la ville de Mreijat, pour présenter ses condoléances aux proches du capitaine martyr Pierre Bachaalany, victime des accrochages entre l'armée et des individus armés à Ersal. Le Président Sleiman affirme que toute personne qui porte atteinte à l'Etat et à l'Armée doit être punie, le plus tôt possible.

4/2

- Le procureur général de Cassation, le juge Hatem Madi, envoie au ministre sortant de la Justice, Chakib Cortbawi, un mémorandum dans lequel il demande la levée de l'immunité parlementaire du député Boutros Harb, auquel il reproche d'avoir porté atteinte à la personne du Président de la République et d'avoir dit que ce dernier s'ingérait dans le travail de la justice. Des ministres, des députés et des figures nationales contactent le député Harb, dénonçant cette décision.

- Ahmed Diab Abou Hassan est kidnappé sur la route Jlela - Chtoura.

- Suzanne Jabbour, originaire de Ardeh dans le Caza de Zghorta, est élue vice-présidente du sous-comité de l'ONU pour la prévention de la torture, pour une période quatre ans. Mme Jabbour a été aussi élue présidente du haut conseil international pour la réhabilitation des victimes de la violence et de la torture. De ce fait, elle devient la première femme arabe à présider une organisation internationale.

- Un mandat d'arrêt par contumace, à l'encontre du général syrien Ali Mamlouk et du chef de son bureau, le colonel Adnan.

- De nouvelles découvertes dans les grottes de la vallée de Kadisha.

5/2

- Le Président de la Chambre des Députés, Nabih Berri, envoie des messages à certains de ses homologues,  les appelant à prendre une position ferme contre le terrorisme israélien, à exprimer leur solidarité avec la Syrie, et à soutenir les initiatives qui visent à préserver sa stabilité.

- Le député Boutros Harb tient une conférence de presse, pour répondre au procureur général de la cour de cassation, Hatem Madi, qui avait réclamé la levée de  son immunité parlementaire. Le député a accusé M. Madi d'avoir conclu un accord avec le Hezbollah dans le contexte de l'attentat qui l'a visé  et a affirmé qu'il poursuivrait le procureur en Justice.

- La Bulgarie accuse le Hezbollah d'être impliqué dans l'attentat de Burgas, perpétré en juillet.

- Le président iranien Ahmadinejad se rend en Egypte, pour une première visite d'un président iranien pour ce pays depuis 1979.

6/2

- Le patriarche maronite, Béchara Boutros Rahi, adresse le message du carême: Notre foi chrétienne se manifeste dans l'union ecclésiastique.

- L'homme d'affaires Najib Youssef est enlevé à Tyr et les ravisseurs réclament une rançon de 3 millions de dollars.

8/2

- Le patriarche maronite, Béchara Boutros Rahi, présidé une à l'église Saint-Maron à Tripoli.

9/2

- Le patriarche maronite, Béchara Boutros Rahi, arrive en Syrie, pour célébrer une messe à la cathédrale Saint Antoine, à l'occasion de la fête de Saint-Maron, à Damas et pour assister à l'intronisation du patriarche grec-orthodoxe d'Antioche et de tout l'Orient, Mgr Youhanna Yazigi, à l'église de la Croix sacrée à Qassaa, dans le centre de la capitale syrienne.

10/2

- Intronisation du patriarche grec-orthodoxe d'Antioche et de tout l'Orient, Mgr Youhanna Yazigi, à l'église de la Croix sacrée à Qassaa, en présence du patriarche maronite, Béchara Boutros Rahi.

- Libération de Najib Youssef, enlevé dans la région Abou el-Asswad à Tyr.

11/2

- Démission du pape Benoît XVI: j'ai senti que mes forces diminuaient et j'ai demandé à Dieu, avec insistance, dans la prière, de m'éclairer de sa lumière, de me faire prendre la décision la plus juste. J'ai franchi ce pas en étant conscient de sa gravité et aussi de sa nouveauté, mais aussi avec une grande sérénité d'âme.

- Le président belge de la Chambre des députés, André Flahaut, arrive à l'AIB, pour une visite officielle au Liban, en réponse à l'invitation de son homologue, Nabih Berri.

- Le Haut Comité des consultations au ministère de la Justice approuve, à l'unanimité, le mariage civil des Libanais qui n'appartiennent pas à la même communauté religieuse.

12/2

- Saisie d'une quantité de drogues à bord d'une voiture, dont les papiers falsifiés reviennent au député Boutros Harb. Ce dernier dément toute relation avec les deux hommes arrêtés à bord de la voiture suspecte.

- Iraqi Airways reprend ses vols vers le Koweït au terme de 22 ans d'abstention.

13/2

- Construction d'un bassin artificiel pour préserver les richesses et le tourisme maritimes dans la région de Abdeh au Liban-nord. Ce bassin est le premier en son genre au Moyen-Orient.

- Blocage de la route devant les citernes et les camions syriens au passage frontalier de Arida et de Abboudyeh.

14/2

- Les forces du 14 mars célèbrent la huitième commémoration de l'assassinat du martyr Rafic Hariri, lors d'une cérémonie officielle organisée au Biel. L'ancien Premier ministre, Saad Hariri, affirme que les armes illégales sont à l'origine des problèmes au Liban.

- Arrivée du sous-secrétaire adjoint du Département de l'Etat américain, Kelly Clements, à Beyrouth.

15/2

- Le ministre de l'?nergie et des Eaux, Gebran Bassil, inaugure la session de la pré-qualification des entreprises souhaitant participer à l'obtention des permis d'exploration et de prospection du pétrole et du gaz off-shore, au nom de l'Etat libanais.

- Plus de 250 blessés suite à une pluie de météores au-dessus du centre de la Russie.

- Le Liban rejoint le Protocole de Cartagena, relatif à la Convention de la Biodiversité, sur la prévention des risques biotechnologiques.

17/2

- Le ministre des Affaires ?trangères, Adnan Mansour, annonce l'enlèvement des deux Libanais, Imad El-Andary et Carlos Abou Aziz, au Nigeria.

18/2

- Les commissions parlementaires conjointes entament la discussion de la proposition de loi électorale du Rassemblement Orthodoxe.

- Le député Walid Joumblatt, chef du "Front de la Lutte nationale", indique que "la déclaration de Baabda et les constantes du président de la République Michel Sleiman sont la seule voie susceptible de régler l'utilisation des armes".

- Le secrétaire général du conseil de coopération des pays de golfe, Dr Abdullatif bin Rashid Al Zayani remet, au chargé d'affaires libanais en Arabie Saoudite, Mounir Aanouti, au siège du secrétariat à Riyad, un mémorandum de protestation, dans lequel les pays de Golfe dénoncent fermement les déclarations irresponsables prononcées par le député Michel Aoun, à la chaîne "Al-Alam".

- Lancement de la carte de crédit de la compagnie de téléphonie mobile Touch, lors d'une conférence de presse, sous le parrainage et en présence du ministre sortant des Télécommunications Nicolas Sehnaoui. Le ministre affirme que cette carte est la première en son genre au Moyen-Orient.

19/2

- Les commissions parlementaires approuvent la proposition de loi électorale dite orthodoxe. Plusieurs amendements sont introduits à cette proposition dont la hausse du nombre des députés à 134 et la permission aux expatriés de voter à partir de leurs pays de résidence. Les députés du bloc parlementaire " Futur " et du front de la " Lutte Nationale " se sont retirés de la séance parlementaire au début du vote.

- Grève des fonctionnaires des administrations publiques et des enseignants des écoles secondaires publiques, à l'appel du Comité de Coordination Syndical.

- La fédération libanaise pour le Basket Ball annonce la mort du joueur Rony Abou Jawdeh, décédé dans un accident de voiture.

- Premier conseil consultatif saoudien regroupant des femmes. Les membres du conseil prêtent serment auprès du roi saoudien, Abdullah Bin Abdel Aziz.

20/2

- Enlèvement de l'enfant Mohammad Awada dans le voisinage du Spinneys -Ramleh El-Bayda.

- Le Comité de Coordination Syndical prolonge sa grève ouverte et organise une manifestation devant le bâtiment du TVA.

21/2

- Réunion des députés et des représentants chrétiens indépendants dans la demeure du député Boutros Harb, pour rejeter la proposition de loi du Rassemblement Orthodoxe.

- Le ministre britannique des Affaires Etrangères, William Hague,  visite le Liban. Il rencontre plusieurs responsables, les appelant à s'entendre sur une loi électorale et à respecter les délais constitutionnels. Il annonce également le payement d'un million de livres sterling au Tribunal International.

- Le Comité de Coordination Syndical poursuit sa grève, bloquant la route devant le ministère de l'Education à l'UNESCO.

- 53 morts et 235 blessés à cause d'une explosion dans le quartier Al-Mazraa à Damas.

22/2

- Le Comité de Coordination Syndical poursuit sa grève et organise une manifestation devant le ministère de l'Agriculture.

23/2

- Piratage du site électronique du Parlement libanais.

- Des coups de feu, tirés du territoire syrien, mettent fin à la vie d'un homme à Wadi Khaled.

24/2

- Dernière messe religieuse de sa sainteté, le pape Benoît XVI, au Vatican.

- Manifestation du comité des proches des détenus islamiques à la prison de Roumieh, au centre-ville.

25/2

- Libération de l'enfant Mohammad Nabal Awada, enlevé devant sa maison à Ramleh El-Bayda, suite au payement d'une rançon.

- Deuxième semaine de la grève du Comité de Coordination Syndical. Un sit-in est observé devant la Banque Centrale du Liban. La grève provoque la fermeture des écoles.

- La municipalité de Baalbek licencie un de ses membres, Ali Yaghi, accusé d'espionnage pour le compte de l'ennemi israélien.

- Explosion d'une voiture dans la région de Hoche. Le conducteur, maire de Yaroun, est blessé.

26/2

- Le patriarche maronite, Béchara Boutros Rahi, se rend à Moscou, en réponse à l'invitation du patriarche de la Russie, Cyrille Ier.

- Sit-in observé par le Comité de Coordination Syndical et les enseignants devant le ministère de l'Economie et du Commerce.

- 14 morts, 3 blessés et 4 portés disparus, dans un accident de montgolfière à Louxor, en Egypte.

- Exploit libanais dans le domaine du sport mécanique: Michel Saleh et son copilote Ahmad Ghaziri sont les héros du groupe "N" dans la quatrième phase des rallyes du Koweït.

- Premier projet entamé au Liban pour profiter des mécanismes du développement propre.

- Disparition de trois mineurs à Kaber Chmoun, El-Kamatiyeh et au Chiyah.

27/2

- Le Pape Benoît XVI salue les croyants à la place Saint-Pierre pour la dernière fois.

- L'équipe libanaise remporte 14 médailles au deuxième championnat arabe d'escrime pour les garçons de moins de15 ans. Ce championnat a eu lieu en Jordanie et l'équipe libanaise a occupé la première place.

- Un avion irakien s'envole pour le Koweït pour la première fois depuis 21 ans.

- Le Comité de Coordination Syndical organise une manifestation partant de Barbir jusqu'au Grand Sérail.

28/2

- Sa sainteté, le Pape Benoît XVI, fait ses adieux aux cardinaux, durant son dernier jour au Vatican.

- Le Comité de Coordination Syndical poursuit son dixième jour de grève et organise une manifestation devant le ministère des Finances à Béchara El-Khoury.


MARS

1/3

- Sit-in devant la mosquée Bilal Ben Rabah à Saïda.

- Le Comité de Coordination Syndical poursuit son sit-in devant le ministère de la justice

2/3

-A la suite de sa rencontre avec le Premier ministre Najib Mikati, le Comité de Coordination Syndical affirme le maintien de son sit-in.

3/3

-Début des élections municipales dans différentes régions libanaises

- Sit-in devant la mosquée Bilal Ben Rabah et Cheikh Ahmad el-Assir rejoint ses partisans Place de l'Etoile, après l'interdiction, par les Forces de sécurité, d'organiser un rassemblement à Saïda.

4/3

- Le président de la République Michel Sleiman signe le décret de relatif à la convocation des électeurs.

- Le patriarche Maronite Béchara Boutros Rahi s'envole pour Rome pour participer à l'élection du nouveau Pape.

- Les évêques maronites accusent, lors de leur réunion périodique, le gouvernement d'être responsable de la dégradation de la situation sociale et économique.

5/3

- Les députés de la majorité parlementaire se réunissent au parlement.

-  Le Comité de Coordination Syndical organise un sit-in devant le palais présidentiel de Baabda.

6/3

- Le gouvernement de Cuba annonce de décès de Hugo Chavez.

- Le Comité de Coordination Syndical organise un sit-in devant le ministère de l'Energie.

7/3

- Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi élu pour assister le cardinal Tarcisio Bertone.

- Le ministère de la Santé annonce qu'une tentative de trafic de médicaments a été avortée.

8/3

- Le ministre de l'Intérieur rend public un mémorandum pour le dépôt des candidatures aux élections parlementaires 2013.

9/3

- Le ministre des Finances Mohammad Safadi transfère au gouvernement le projet loi du budget.

11/3

- Le Comité de Coordination Syndical organise un sit-in devant le bureau d'Ogero à Bir Hassan.

12/3

- Le président de la République Michel Sleiman entame une tournée en Afrique.

- Début du conclave au Vatican pour l'élection d'un nouveau Pape.

- L'Eglise catholique en Egypte élit Ibrahim Ishak comme nouveau patriarche.

- 22ème sit-in du Comité de Coordination Syndical devant le ministère de l'Education.

- Décès de trois membres de la Sûreté générale, lors d'une attaque contre le convoi du chef du département de lutte contre la drogue dans la Bekaa.

13/3

- Le cardinal argentin Jorge Mario Bergoglio est élu pape mercredi 13 mars, et prend le nom de François.

14/3

- Le Comité de Coordination Syndical entame un sit-in devant le port de Beyrouth.

- La Syrie considère que la décision de la France et de la Grande Bretagne, de fournir des armes aux groupes terroristes, est une violation flagrante de la loi internationale.

- 8 morts dans une série d'attentats à Bagdad.

- Le pape François préside sa première messe après son élection.

- Trois camions-citernes incendiés à Tripoli, en présence d'un grand nombre d'individus armés.

15/3

- 9 morts et 29 blessés dans un accident de la route à Kehalé.

- Sit-in du Comité de Coordination Syndical devant l'AIB.

- Des camions-citernes incendiés à Tripoli  quatre à Souk el-Ahad et trois à proximité de Tebbaneh.

16/3

- Des essaims de sauterelles détectés dans des régions libanaises.

- Des jeunes organisent un sit-in devant Dar-el-fatwa en signe de solidarité avec le mufti de la République Mohammad Rachid Kabbani.

17/3

- Rencontre entre le président de la chambre Nabih Berri, le Premier ministre Najib Mikati et le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi à Rome

- Attaques contre deux cheikhs à Dar el-Fatwa et deux autres à Chiyah, et blocage des autoroutes à Beyrouth et à Masnaa.

18/3

- Rencontre entre les présidents Berri et Mikati et le patriarche maronite Rahi.

- 30 pièces archéologiques volées du musée de Jbeil.

- Roquettes syriennes à Ersal et tirs de mitrailleuse sur des villages situés sur la rive du fleuve al-Kabir.

- L'aviation israélienne lance des ballons thermiques au large de Nakoura.

19/3

- Le Comité de Coordination Syndical organise un sit-in devant le ministère de la Justice et le palais de la Justice, et suspension des vols à l'aéroport de Beyrouth pour deux heures de temps.

- Le ministère russe des Affaires étrangères déclare posséder des informations sur l'utilisation des armes chimiques par l'opposition syrienne à Alep.

20/3

- Cinq obus syriens s'abattent sur le village d'al-Kasr.

21/3

- Le gouvernement transfère le dossier de la grille des salaires au Parlement.

- Sit-in du Comité de Coordination Syndical à proximité du palais présidentiel de Baabda, et suspension des vols à l'AIB en solidarité avec le comité.

- Morts et blessés dans des accrochages à Tripoli.

22/3

- Le premier ministre Najib Mikati annonce la démission du gouvernement.

- Morts et blessés dans des accrochages à Tripoli.

- Cheikh Saïd Bouti victime d'un attentat à Damas.

- Le Comité de Coordination Syndical suspend ses
mouvements de protestation.

23/3

- Les accrochages s'intensifient à Tripoli.

- Samir Abi Lamaa élu président de la Ligue maronite.

24/3

- Enlèvement d'un bon nombre de citoyens à Ersal et la famille Jaafar réclame la libération de Hussein Jaafar.

25/3

- Tensions dans la Bekaa à la suite d'une vague d'enlèvements ; Libération de Hussein Jaafar.

26/3

- Début des travaux du sommet arabe au Qatar et le président Michel Sleiman préside la délégation libanaise.

- Des jeunes de la famille Jaafar enlèvent des citoyens à Laboueh.

27/3

- Le ministère des affaires étrangères informé de l'enlèvement de trois Libanais à Lagos.

- Le premier ministre reçoit une lettre du 14 Mars réclamant la prorogation du mandat des chefs des services de sécurité.

28/3

- Libération d'un certain nombre de personnes enlevées dans la Bekaa.

29/3

- Tirs de feu syriens sur des villages du Akkar.

31/3

- Des obus syriens s'abattent sur des villages du
Akkar.


AVRIL

1/4

-  Le président de la République, Michel Sleiman, reçoit l'appel téléphonique de son homologue français, François Hollande, qui l'a félicité à l'occasion de Pâques, et a soutenu ses positions.

- Réunion à Rabieh entre les membres du bloc parlementaire " Changement et Réforme " et des représentants du Hezbollah. Les personnes réunies se rendent plus tard à Ain-Tineh.

-Des ouvriers syriens enlevés à Bkaiyaa, à Wadi Khaled.

3/4

-Rencontre des leaders chrétiens à Bkerké à l'appel du patriarche maronite, le cardinal Béchara Boutros Rahi, pour discuter de la loi électorale

-Découverte d'un temple archéologique à l'entrée la ville de Mina, à Tripoli.

4/4

-Le président de la République, Michel Sleiman, demande au commandant en chef de l'armée, le général Jean Kahwaji, de remettre au ministère des Affaires étrangères des copies des rapports sécuritaires, sur le pilonnage par les hélicoptères syriens, de sites sur le territoire libanais, dans le jurd d'Ersal.

-Les forces du 14 Mars nomment le député Tammam Salam, comme candidat à la présidence du gouvernement.

5/4

-Le président de la République, Michel Sleiman, entame les concertations parlementaires pour désigner le nouveau Premier ministre.

-Les poches des otages libanais en Syrie ferment des commerces de Syriens à Hay el-Sellom.

6/4

- Le président de la République, Michel Sleiman, annonce la désignation de Tammam Salam, comme nouveau premier ministre.

-Le président de la République, Michel Sleiman, signe le décret relatif à la convocation des électeurs au vote et reporte la date de la convocation au 16/6/2013.

-L'armée saisit un véhicule chargé d'armes et d'explosifs à Laboueh.

7/4

-L'armée avorte une opération de livraison d'armes à Ein-Zhalta et arrête huit personnes.

8/4

- Les proches des otages libanais en Syrie, empêchent des ouvriers syriens d'entrer aux usines de Choueifat.

- Signature d'un accord de coopération médiatique entre le Liban et la Chine, pour échanger les expertises et renforcer les relations entre les deux pays.

- Des morts et des blessés dans un attentat-suicide à Damas.

- L'écrivaine libanaise Elizabeth Suzanne Kassab remporte le prix " Cheikh Zayed pour le Livre 2013, pour le développement et l'édification de l'Etat ".

- L'Irak fouille un avion de transport iranien qui se dirigeait vers la Syrie, à l'aéroport de Baghdad.

- Les habitants de Kherbet-Daoud, à Akkar, arrêtent une personne de la famille Jaafar, en riposte à l'arrestation d'un chauffeur de camion par la famille Jaafar.

9/4

-  Le président de la Chambre, Nabih Berri, reporte la séance législative qui était réservée à la discussion de la modification des délais relatifs aux élections parlementaires.

- Le Premier ministre désigné, Tammam Salam, entame ses concertations parlementaires non-obligatoires, pour la formation du gouvernement.

- Entretien à huis-clos entre le président français, François Hollande, et le patriarche maronite le cardinal, Béchara Boutros Rahi, autour de la situation dans la région. Hollande confirme son attachement à la stabilité du Liban et à l'entente entre ses composantes.

-Un obus s'abat sur le village de Dbebieh , un blessé.

-Découverte d'une charge explosive dans Khallet- Fawwar, entre Bedyas et Hallousieh.

-L'organisation internationale des " Cavaliers de Saint-Georges de Constantinople ", décerne le titre de " Cavalier de la Grande Croix ", à l'archevêque grec Melkite de Zahlé et de la Bekaa, Issam Yohanna Drawich.

10/4

- Le ministère des AE envoie une note diplomatique à l'ambassade syrienne au Liban, conformément aux directives du président de la République, Michel Sleiman.

- Le Parlement approuve la proposition de loi relative à la suspension des délais aux élections, en l'absence des députés du Front de la lutte nationale et suite à l'objection du Premier ministre Najib Mikati, des députés Ahmad Karamé, Nicolas Fattouch et Boutros Harb.

- Rencontre entre le patriarche maronite, le cardinal Béchara Boutros Rahi, et l'ancien premier ministre Saad Hariri à Paris. M. Hariri affirme que la tenue des législatives à la date prévue est essentiel pour l'entité libanaise.

- L'aviation de chasse syrienne lance cinq missiles sur le jurd d'Ersal. Bombardement syrien contre le village de Dbebieh et des fermes de volailles à Kawachra.

11/4

- Le Tribunal Spécial pour le Liban condamne la publication de noms de témoins présumés et la menace contre la vie de citoyens libanais.

- Retour à la prise en otage entre les citoyens d'Ersal et la famille Jaafar, dans la Bekaa.

12/4

- Le président de la République, Michel Sleiman, signe le projet de loi relatif à la suspension des délais électoraux.

- Les proches des otages libanais en Syrie, effectuent un sit-in Place des Martyrs et annoncent un sit-in ouvert devant l'ambassade turque.

- Des obus syriens s'abattent sur les villages de Noura et de Dbebieh .

13/4

- Libération de 12 otages entre Ersal et la famille Jaafar.

- Deux roquettes s'abattent sur le village el-Kasr et le village de Sahlet el-May.

14/4

- Le patriarche maronite, le cardinal Béchara Boutros Rahi, poursuit sa visite pastorale en Argentine.

- Deux martyrs et des blessés dans un obus dans le village el-Kasr, à Hermel. Deux blessés dans le village de Sayed Ali, par des obus en provenance du territoire syrien.

- Les partisans de cheikh Ahmad el-Assir bloquent la route du rondpoint Bahaeddine Hariri à Saïda, en signe de solidarité avec les mouvements d'el-Assir.

15/4

- Manifestation des proches des otages libanais en Syrie, rue Quarantaine, pour empêcher les camions turcs de décharger leurs cargaisons dans les marchés libanais.

-Des morts et des blessés dans deux explosions durant le marathon de Boston.

16/4

- Réunion de la commission de communication parlementaire sur la loi électorale.

- Les proches des otages en Syrie installent des tentes en face de l'ambassade turque et attribuent la responsabilité de la poursuite de la détention des otages, au Premier ministre turc, RecepTayyipErdogan.

17/4

- Le mufti de la République, cheikh Mohammad Rachid Kabbani, préside la première réunion des membres élus du Haut conseil charié islamique. Les anciens premiers ministres estiment que le mufti a enfreint les règles.

- Le pape François nomme le père Antoine Torbey, comme évêque de l'éparchie saint Maron-Sidney, et le père Habib Chamieh, comme vicaire apostolique de l'éparchie de Saint-Charbel en Argentine

18/4

- La commission de communication parlementaire réunie sous la présidence de Robert Ghanem.

- Les proches des otages libanais en Syrie effectuent un sit-in devant les bureaux de la Turkish Airlines et du centre culturel turc. Une délégation des protestataires se rend au Parlement.

19/4

- Les proches des otages libanais en Syrie poursuivent leur sit-in devant les bureaux de la Turkish Airlines au centre-ville de Beyrouth. Les ressortissants turcs et l'association de l'amitié libano-turque adressent un message au président de la République, au président de la Chambre, au Premier ministre démissionnaire et au Premier ministre désigné, dans lequel ils partagent l'inquiétude des proches des Libanais pour leurs fils, notant que l'atteinte aux intérêts des turcs est injuste à l'égard d'une partie non responsable de la prise en otage des Libanais en Syrie.

- Deux obus syriens s'abattent sur la localité Sahlet-el-May, un obus sur le village el-Kassr et deux autres dans le village de Hermel.

21/4

- L'armée annonce la chute de sept roquettes sur le Hermel dans une période de 4 heures et demie.

22/4

- Enlèvement du métropolite grec orthodoxe d'Alep et d'Iskenderun, l'évêque Boulos Yaziji et le métropolite Syriaque orthodoxe d'Alep, l'évêque Yohanna Ibrahim, dans le voisinage d'Alep.

- Les proches des Libanais otages en Syrie, coupent la route devant le Centre culturel turc à Beyrouth.

- L'imam de la mosquée Bilal Ben Rabah, cheikh Ahmad el-Assir, annonce la mise en place des brigades de la résistance libre à partir de Saïda. Il a de même émis une fatwa, incitant "les jeunes libanais à combattre pour défendre le village de Qousseir en Syrie".

23/4

- Le député Robert Ghanem suspend les réunions de la commission de communication parlementaire.

- Le procureur général de cassation, Hatem Madi, demande au Parlement, par l'intermédiaire du ministre de la Justice, la levée de l'immunité parlementaire du député Mouin Merhebi, sur fond de l'indicent durant lequel le député avait tiré le feu contre des membres des FSI à Tripoli.

- Des lions de mer découverts pour la première fois sur les plages de Tyr.

- Deux roquettes s'abattent sur le Hermel.

- Le porte-parole du Saint-Siège annonce que le pape François priait pour la libération des deux évêques orthodoxes, Boulos Yaziji et Yohanna Ibrahim. Le patriarche maronite, le cardinal Béchara Boutros Rahi, célèbre une messe à Buenos-Aires, à l'intention de la libération des deux prélats orthodoxes.

- Les proches des libanais otages en Syrie effectuent un sit-in devant le marché des poissons à Qarantina et empêchent les camions turcs de décharger leurs cargaisons.

24/4

- Les proches des Libanais otages en Syrie, effectuent un sit-in devant les bureaux de la Turkish Airlines au centre-ville de Beyrouth.

-Pierre Sadek n'est plus.

- 11 blessés dans l'explosion d'un ancien obus, dans le camp de Nahr el-Bared.

- 5 obus tirés à partir de la Syrie s'abattent dans l'entourage des villages de Dbebieh et de Menjez.

25/4

- Le président de la République, Michel Sleiman, se félicite dans un tweet, de la signature du premier mariage civil au Liban. " Mabrouk l'inscription du mariage de Kholoud et de Nidal ", a dit le président sur son compte Twitter.

-Premier avion irakien à atterrir à l'aéroport de Francfort, suite à un arrêt de 22 ans.

-Le Hezbollah dément l'envoie de drone au-dessus de la Palestine occupée.

26/4

- L'adjoint du ministre russe des Affaires étrangères, Michael Bogdanov, visite le Liban et rencontre les présidents et des personnalités politiques.

- Un obus démantelé à Toura, au Liban sud.

27/4

- Libération de sept Syriens détenus par la famille al-Ahmad à Hicheh.

- Chute d'obus dans le voisinage des villages Noura, Dbebieh  et Fraydis à Akkar.

28/4

- Un membre des FSI tué et 4 autres blessés, et deux morts et plus de 10 blessés à Wadi Nahlé à Beddaoui, dans un accrochage sur fond de l'élimination de bâtiments illégitimes.

29/4

-Le premier ministre syrien, Wael Halki, échappe à un attentat à la voiture piégée à Damas.

-6 roquettes s'abattent sur les projets de Qaa.

30/4

- Les proches des otages libanais en Syrie effectuent un sit-in devant les bureaux de la Turkish Airlines à Beyrouth.


MAI

1/5

- Les proches des otages d'Azaz observent un sit-in devant les bureaux de la Turkish Airlines.

- Les proches des otages d'Azaz observent un sit-in, Place des Martyrs, en présence de plusieurs députés et partis.

- Une roquette s'abat à la périphérie de la localité al-Kasr.

2/5

- Les proches des détenus de la famille Moqdad à la prison de Roumieh observent un sit-in devant le siège du bloc parlementaire de la Fidélité à la Résistance.

- Des roquettes tirées à partir de la Syrie s'abattent sur les localités d'Abboudieh, Jennine, Kechlok et Noura, dans le Akkar.

- Apres le lion de mer, une chouette à Tyr.

- Arrestation de Hussein Houjeiry, dans le cadre de l'affaire de l'enlèvement des Estoniens.

- Cinq blessés dans une explosion à l'intérieur du camp de Aïn-Helwé.

3/5

-Le président de la République, Michel Sleiman, se rend au Vatican pour féliciter le nouveau pape François.

4/5

- Les proches des otages d'Azaz observent un sit-in devant les bureaux de la Turkish Airlines et devant le Centre Culturel turc.

- Attaque aérienne israélienne contre le centre de recherches scientifiques de Jamraya, dans le Rif de Damas.

- Des roquettes tirées à partir de la Syrie s'abattent sur les localités de Dbebieh  et de Noura, dans le Akkar, alors qu'une roquette Katioucha explose au centre de la localité al-Kasr.

6/5

- Une réunion regroupe, à Mehrab, le chef des Forces Libanaises Samir Geagea, le ministre sortant de l'Energie et de l'Eau Gebran Bassil, ainsi que l'ancien vice-président de la Chambre des députés Elie Ferzli, en présence des députés Georges Adouane et Elie Keyrouz.

7/5

-Les proches des otages d'Azaz poursuivent leur sit-in devant les bureaux de la Turkish Airlines  et devant le Centre Culturel turc, au centre-ville de Beyrouth.

- Les Nations unies protestent, auprès d'Israël, contre les violations aériennes de ce dernier, de l'espace aérien libanais.

8/5

- Les proches des otages d'Azaz observent un sit-in devant les bureaux de la Turkish Airlines .

- Apres le lion de mer et la chouette à Tyr, une Ouette d'Egypte à Nabatieh.

9/5

- Les proches des otages d'Azaz suspendent leurs manifestations sur la requête du patron de la Sûreté générale, le général Abbas Ibrahim.

- Des roquettes s'abattent sur Wadi-Assi, à l'entrée de la localité de Chawaghir.

10/5

- Raids aériens israéliens fictifs au-dessus de Marjehyoun et d'Iklim-el-Touffah.

- Explosion d'une roquette à la périphérie de la localité de Hermel.

11/5

- Cinq roquettes s'abattent sur le Hermel et les collines de Wadi-Assi.

12/5

- Deux blessés dans l'explosion de deux roquettes à la périphérie de la localité al-Kasr.

13/5

- Le ministère des Affaires étrangères émirati appelle ses ressortissants à éviter de se rendre au Liban, "en raison des incidents régionaux et de la situation actuelle dans ce pays".

14/5

- Explosion de trois roquettes sur les collines de Qaa.

- Les mauvaises conditions météorologiques causent des coupures du courant électrique sur tout le territoire libanais.

15/5

- Le chef du Législatif, Nabih Berri, lève la séance plénière consacrée à la loi électorale, par souci de préserver l'entente, et relance la sous-commission parlementaire de la communication.

16/5

- Le chef du Législatif, Nabih Berri, préside la réunion de la sous-commission parlementaire chargée de la loi électorale.

17/5

- La sous-commission parlementaire de la communication tient sa cinquième séance sous l'égide du chef du Législatif Nabih Berri. Cette séance est suivie d'une sixième, nocturne.

18/5

- Le patriarche maronite, Béchara Boutros Rahi, lance un appel aux responsables libanais à partir de Bogota, en Colombie: "le Liban n'est pas un jouet entre les mains d'une partie ou d'une autre, les responsables nous décevront s'ils n'élaborent pas une loi électorale qui convienne à notre nation".

- Séance de la sous-commission parlementaire de la communication sous l'égide du chef du Législatif Nabih Berri.

- Le ministre de l'Intérieur Marwan Charbel annonce le lancement du dépôt des candidatures pour les législatives.

19/5

- Explosion de huit roquettes Grad à Hermel.

- Un mort et des blessés dans des affrontements entre Bab el-Tebbaneh et Jabal-Mohsen; l'armée riposte aux sources des tirs et annonce la blessure d'un officier et d'un soldat dans des balles visant ses postes à Tripoli.

20/5

- Le président de la République, Michel Sleiman, reçoit un appel téléphonique de son homologue américain Barack Obama, lequel a souhaité la formation d'un nouveau gouvernement et le déroulement des législatives à la date prévue.

- Séance de la sous-commission parlementaire de la communication sous l'égide du chef du Législatif Nabih Berri, à Aïn-Tineh.

- L'armée annonce la mort d'un soldat et la blessure de six autres dans des tirs les visant à Tripoli; coups de feu et tirs de snipers entre Bab el-Tebbaneh et Jabal-Mohsen.

21/5

- Blessés Libanais et Syriens dans l'explosion de roquettes, tirées à partir de la Syrie, sur les localités de Khawalsa et de Nousoub dans la région de Jabal Akroum, et sur Wadi-Khaled.

- Six morts et 27 blessés dans la reprise des combats entre Bab el-Tebbaneh et Jabal-Mohsen; le mufti de Tripoli et du Liban-Nord, cheikh Malek Chaar, adresse un appel, à partir de Dubaï, aux combattants, les mettant en garde contre l'utilisation de Tripoli comme étincelle pour une nouvelle guerre qui ne ferait que des perdants.

- Le mufti de Saïda, cheikh Salim Soussane, se voit interdire l'accès de Dar-el-Fatwa, son bureau étant occupé par son successeur, cheikh Ahmad Nassar, nommé par le mufti de la République cheikh Mohammad Rachid Kabbani. Des altercations entre les partisans des deux cheikhs s'ensuivent et les forces de sécurité sont déployées dans la région, alors que le sous-conseil de sécurité de Saïda se réunit en urgence. Le mufti de la République, cheikh Mohammed Rachid Kabbani, s'est pour sa part dit étonné par les tentatives de la présidence du Conseil des ministres d'interférer dans ses prérogatives, assurant que l'élection de cheikh Ahmad Nassar est tout à fait légitime.

22/5

- 12 morts et 149 blessés, bilan des affrontements à Tripoli. Une caméra de l'équipe anglaise de la chaîne al-Jazeera est touchée par une balle près de Tebbaneh et les organisations de la société civile de la ville observent un sit-in, en protestation contre la violence.

- Des roquettes tirées à partir de la Syrie s'abattent à la périphérie des localités de Heker Jennine, Abboudieh et Kechlok, dans le Akkar.

23/5

- L'armée annonce la blessure de cinq soldats par des balles tirées sur un de ses postes et sur une voiture civile à Tripoli; deux morts dans les accrochages entre Bab el-Tebbaneh et Jabal-Mohsen.

- Retour au Liban de la compagnie British Airways.

- Le Comité de Coordination Syndical reprend ses sit-in après un arrêt de deux mois.

- L'armée syrienne ouvre le feu sur un véhicule des forces de sécurité libanaises dans le Akkar, et l'atteint.

24/5

- Plusieurs représentants de partis et personnalités indépendantes présentent leur candidature aux élections législatives.

25/5

- Les affrontements se poursuivent à Tripoli; dix blessés dans l'explosion d'une roquette, rue Syrie.

26/5

- L'armée annonce l'explosion de deux roquettes à Mar-Mikhaël et Maroun Mesk, ainsi que la blessure de quatre personnes. Les plateformes utilisées pour les lance-roquettes sont retrouvées à la périphérie de la localité d'Aytat.

- Explosion de deux roquettes, tirées à partir de la Syrie, à Hermel.

- Des tirs de feu syriens ciblent des agriculteurs dans la localité de Hnayder, Akkar.

27/5

- Une roquette est tirée à partir du Liban vers les territoires palestiniens occupés.

- Séance extraordinaire du Conseil des ministres, présidée par le chef de l'Etat, au Palais de Baabda, pour discuter de la formation du Comité de supervision des élections. La date des élections législatives est fixée au 16 juin, les membres du comité sont nommés et la somme de 22 milliards de livres libanaises est débloquée pour couvrir le coût des élections.

- Huit blessés dans la reprise des accrochages entre Bab el-Tebbaneh et Jabal-Mohsen.

- L'armée annonce la mort d'une femme et la blessure de deux personnes au Hermel, dans l'explosion de trois roquettes tirées à partir de la Syrie.

29/5

- L'armée annonce le martyre de trois soldat dans l'attaque de l'un de ses postes à Ersal.

- Quatre roquettes s'abattent sur le Hermel, blessure de trois citoyens qui se trouvaient chez eux.

29/5

- Le comité du bureau du Parlement, réuni sous la présidence du chef du Législatif, Nabih Berri, approuve la prorogation du mandat du Parlement pour 17 mois; le président de la République qualifie cette prorogation d'infraction à la Constitution. "Je me préserve le droit de vérifier la constitutionnalité de cette décision par un recours au Conseil Constitutionnel", a-t-il affirmé.

- Le président de la République Michel Sleiman se rend sur le site où trois soldats ont été tués à Ersal.

- Deux roquettes tirées à partir de la Syrie s'abattent à la périphérie du village frontalier d'al-Saoub.

- Trois roquettes tirées à partir de la Syrie s'abattent sur les bois du Hermel.

30/5

- Cinq roquettes tirées à partir de la Syrie explosent à Macharih el-Qaa.

31/5

- Le Parlement approuve la prorogation du mandat des membres de la Chambre pour un an et cinq mois, donc jusqu'au 20 novembre 2014. Le Premier ministre Najib Mikati signe le décret de prorogation et le remet au secrétariat général de la présidence du gouvernement, lequel l'envoie au président de la République qui le signe le soir même.

- Douze roquettes provenant du côté syrien s'abattent sur les alentours des villages de Kalkha et de Rajam Beit Khalaf à Wadi Khaled.


JUIN

1/6

- Le président de la République Michel Sleiman approuve la révision de la contestation de la constitutionnalité de la loi sur la prorogation du mandat du Parlement pour 17 mois.

- Chute de 16 roquettes sur l'Anti-Liban en provenance de la partie syrienne et arrestation de 4 Syriens dans le cadre des enquêtes sur cet incident. Chute de deux roquettes dans le voisinage de Britel et Nahlé en provenance du territoire syrien.

2/6

- Chute de deux roquettes au Hermel en provenance de l'Anti-Liban.

- 14 blessés dans les accrochages de Bab el-Tebbané et Jabal Mohsen.

3/6

- Les députés du bloc parlementaire " Changement et Réforme " présentent devant le Conseil constitutionnel un recours en invalidation de la loi sur la prorogation du mandat du Parlement.

- Le cheikh Maher Hammoud échappe à une tentative d'assassinat alors qu'il était devant la mosquée " el-Quds " et sortant de son domicile sur la place " el-Quds " près de l'hôpital " Hammoud " pour faire la prière du matin.

- Des morts et des blessés dans les accrochages de Tripoli.

4/6

- Des pneus brûlés à Tripoli pour éviter les tirs de snippers.

5/6

- Le président de la République Michel Sleiman demande au Parquet général d'intenter un procès à l'encontre du député Mohammad Abdel Latif Kabbara pour avoir accusé le chef de l'Etat de complicité " pour que la capitale du Nord paye des prix exorbitants au niveau de sa sécurité et de sa stabilité, de sa situation économique et de la sécurité de ses habitants ".

- L'armée signale deux accrochages avec des personnes armées à Ersal, deux d'entre elles tuées, des chutes d'obus sur Baalbeck et 5 d'un hélicoptère syrien.

- Réunion des ministres arabes des Affaires étrangères au Caire pour débattre d'un projet sur une solution politique en Syrie.

6/6

- Rencontre du ministre de l'Intérieur et des Municipalités, Marwan Charbel avec " La Rencontre nationale islamique " à la résidence du député Mohammad Kabbara à Tripoli, en présence du directeur général par intérim des FSI, le général Roger Salem et du commandant de la gendarmerie, le général Joseph Doueihy, au terme de laquelle il a annoncé que l'armée poursuivra son déploiement en 48 heures à Tripoli.

- L'armée signale qu'une de ses patrouilles a fait l'objet de coups de feu à Jabal Mohsen et qu'un dépôt d'armes a été perquisitionné. L'armée a également fait face au blocage des routes à Tripoli.

7/6

- L'armée adresse un appel aux Libanais et les met en garde contre les complots tissés contre le pays pour le mener vers une guerre inutile. L'institution a également mis en garde contre les rumeurs mensongères et diffamatoires de certaines parties politiques et spirituelles. Elle a appelé les citoyens à recourir aux moyens pacifiques démocratiques pour exprimer leurs points de vue politiques sur les incidents au Liban et en Syrie.

- Des blessés des accrochages dans les anciens souks de Tripoli.

8/6

- L'ambassade d'Arabie Saoudite a exhorté, lors d'un appel avec l'ANI, ses ressortissants présents actuellement au Liban " à se conformer au contenu de la déclaration du CCG publiée récemment dans le but de les protéger".

- Des blessés dans le voisinage des régions du Akkar, des balles sur l'autoroute de Abboudiyyé - Mounjez, et un incendie dans l'une des forêts de la région " Amar el-Bikat ", résultant des roquettes de la partie syrienne.

9/6

- Martyre de Hachem Selman devant l'ambassade iranienne lors d'un sit-in en signe de protestation contre l'intervention du Hezbollah dans la crise syrienne.

10/6

- Une vannette est la victime d'un explosif sur la route de Teenayel-Masnaa.

- Les pays du CCG décident de prendre des mesures contre des éléments du Hezbollah au niveau de leurs formalités financières et commerciales, appelant le gouvernement libanais à assumer ses responsabilités à l'égard du " comportement du parti et ses pratiques illégales en Syrie et dans la région ".

11/6

- Des morts et des blessés dans deux attentats-suicides à la Place " el-Marjé " à Damas.

- Chute de 9 roquettes sur le Hermel, provoquant des morts et des blessés, un incendie dans un de ses vergers.

12/6

- Séance du conseil constitutionnel sur les recours en invalidation des élections. 3 de ses membres s'absentent et le président de la Chambre, Nabih Berri considère que la position de ces derniers se base sur leur attachement et leur respect à la loi et à la Constitution, dans le but d'éviter la discorde. L'ambassade des Etats-Unis appelle sur " Twitter " le Conseil constitutionnel à revoir les contestations sans aucune ingérence politique. Les éléments de la société civile se rassemblent devant le Conseil " en vue de faire face aux pressions politiques auxquelles il fait face ".

- L'armée  signale qu'une patrouille ennemie a violé une région à Aabassiyé.

- L'armée signale qu'un hélicoptère syrien a lancé deux roquettes sur Ersal. Un citoyen a été blessé et des mesures de défense ont été prises pour riposter à de telles attaques.

- Chute de trois roquettes dans le voisinage de Serhine à l'est de Baalbeck.

13/6

- Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi et le patriarche des grecs-orthodoxes, Youhanna X Yazigi adressent un appel à libérer les évêques : Toutes les parties doivent mettre fin à leur implication dans la crise syrienne.

14/6

- L'occupation poursuit ses manoeuvres au Golan et dans les fermes de Chebaa et élargit la route militaire qui relie la partie ouest du Ghajar au versant est du Wezzani.

- Chute de 9 roquettes sur Baalbeck, deux personnes blessées.

15/6

- Fin du huis clos annuel des évêques maronites qui ont appelé les parties " à ne pas mettre de l'huile sur le feu dans la guerre syrienne et à aider les déplacés à retourner en Syrie ".

- Election du nouveau président iranien, Hassan Rohani.

16/6

- Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi annonce, lors de la messe de consécration du Liban à la Vierge Marie à la Basilique Notre-Dame de Harissa, le soutien total au président de la République : les 8 et 14 Mars déforment la face du Liban et le pacte national et sont impliqués dans la guerre syrienne.

- L'armée signale une tension dans des régions de la Békaa suite à l'assassinat de 4 citoyens dont les cadavres ont été trouvés à Mrah Rafi à Ras Baalbeck - Qaa.

17/6

- Arrivée de la directrice des Affaires étrangères et de la sécurité de l'Union Européenne, Catherine Ashton, au Liban.

18/6

- Le président de la République Michel Sleiman remet au représentant spécial du secrétaire général de l'ONU au Liban, Derek Plumbly, un mémorandum sur les violations et les agressions contre le territoire libanais des parties en conflit en Syrie, dans le but de le soumettre au secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. Ce mémorandum constitue un document officiel du Conseil de sécurité de l'ONU.

- Un mort et 4 blessés dans des accrochages à Abra à l'est de Saïda, les éléments de l'armée se déploient dans les rues de Saïda, la député Bahiya Hariri : "Nous considérons que des parties essayent de déclencher une discorde dans la ville. Les habitants rejettent cette discorde et sont attachés à la coexistence, à la stabilité de Saïda, aux institutions légitimes et à l'armée nationale. L'Etat, à savoir les institutions sécuritaires, militaires et judiciaires, est appelé à imposer la sécurité et la stabilité et à frapper d'une main de fer les saboteurs".

- Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi quitte pour le Vatican et appelle les 8 et 14 Mars à se réconcilier et à se réunir autour d'une seule et même table pour sauver le pays. Il a mis l'accent sur le rôle du président de la République qu'il a qualifié de "martyr vivant ", insistant sur " le rôle de l'armée libanaise dans la sauvegarde de la sécurité en coopération avec les autres forces de l'Ordre ".

- Le 14 Mars remet au président de la République son deuxième mémorandum dont le contenu se base sur l'appel au Hezbollah de se retirer de Syrie et le déploiement de l'armée à la frontière simultanément avec les forces internationales, selon la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU.

- Le Conseil constitutionnel ajourne sa séance au vendredi 21 juin et les candidats indépendants manifestent devant le Conseil et qualifient les membres absents d' " indépendants ". Les participants au sit-in auquel a appelé " l'intifada de la tomate " ont lancé des tomates contre le siège du Conseil, appelant à bloquer son rôle.

19/6

-  Neuf éléments des forces israéliennes ennemies violence le barrage métallique de Wezzani, et effectuent des opérations de ratissage. Des avions militaires ennemis lancent des bombes lumineuses dans l'espace aérien de Tyr.

20/6

-  Le président de la République Michel Sleiman remet à l'ambassadeur Abdel Rahmane Solh un mémorandum écrit adressé au secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil el-Arabi, l'informant sur les violations syriennes, souhaitant que toutes les parties se conforment effectivement au respect de la souveraineté du Liban, à sa frontière et à ne pas s'impliquer dans les actes agressifs aux passages frontaliers.

-  Le ministre sortant des Affaires étrangères, Adnane Mansour, assure, lors d'un entretien accordé à l'ANI, que " les ressortissants libanais au Qatar ne sont pas expulsés de ce pays mais qu'une compagnie avait licencié 15 Libanais et 6 étrangers suite à une évaluation effectuée par ladite compagnie ".

- Ratissage israélien du versant est du Wezzani.

- Sit-in de la société civile en guise de protestation contre la prorogation du mandat du Parlement.

- Des routes bloquées en solidarité avec Ersal, suite au blocage de la route menant à la région.

21/6

- Le président du Conseil constitutionnel, Issam Sleiman, envoie le rapport préparé par le Conseil au président de la République, Michel Sleiman, au président de la Chambre, Nabih Berri, et au Premier ministre, Najib Mikati.

- L'armée signale qu'une explosion a eu lieu dans la région de Jamhour. Ses éléments ont alors intensifié les manœuvres. A cet effet, l'armée a trouvé dans la forêt Saint Elias de Ballouné - Kesserwan, une plateforme équipée d'une roquette de genre Grade, 122mm prête à être lancée, et d'une autre plateforme qui, suite aux enquêtes effectuées, a été utilisée pour lancer la roquette du même genre, laquelle a chuté dans une vallée entre les régions Jamhour et Bssousse.

22/6

- Chute de plus de 12 obus dans la région Dbabieh.

- Un obus trouvé près du siège du parti Baas à Jelala.

23/6

- 10 martyrs de l'armée et 35 blessés à Abra, à l'est de Saïda, avec des partisans de l'imam de la mosquée Bilal Ben-Rabah, cheikh Ahmad el-Assir, des routes bloquées et des personnes armées apparaissent dans un grand nombre de régions en solidarité avec el-Assir.

- Aviation ennemie au dessus du littoral nord de Tyr.

24/6

- Les accrochages violents se poursuivent à Abra entre l'armée et les éléments de cheikh Ahmad el-Assir. Les agressions parviennent jusqu'au Sérail de Saïda et de Charhabil. Le président Fouad Siniora lance une proposition de 4 points pour régler la crise à Saïda, selon laquelle " l'armée pourrait mettre en oeuvre le couvre feu à Saïda, imposer le retrait des personnes armées appartenant à toutes les parties à Saïda, supprimer les apparitions armées et les appartements dits de bastions de la résistance et le retrait des armes en dehors du cadre de l'armée, remettre les agresseurs et assurer la sécurité des civils". La députée Bahiya Hariri a adressé un appel au président de la République et au commandant en chef de l'armée, les priant de " sauver Saïda du joug des personnes armées et d'une énorme catastrophe humanitaire ". La municipalité de Saïda a également exhorté les concernés " à mettre fin aux tirs de feu pour évacuer les blessés. Le Premier ministre Najib Mikati a annoncé une journée de deuil national pour " le repos de l'âme des martyrs de l'armée qui sont tombés suite aux attaques terroristes contre notre institution nationale à Abra - Saïda ", appelant à " arrêter le travail pour une heure demain ".

- Des centaines de personnes armées sillonnent les rues de Tripoli et lancent des balles dans l'air ainsi qu'une grenade à main. Apparition armée à Tarik Jdidé.

- La France assure son soutien aux efforts pour garantir la sécurité au Liban et condamne les attaques contre l'armée.

- L'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa informe la famille princière de sa décision de remettre les rênes du pouvoir au prince héritier, Tamim.

25/6

- Moments de solidarité des départements officiels avec l'institution militaire et l'armée.

- Des accrochages violents entre les familles, Zaaiter et Hjoula, au Laylaki.

26/6

- La haute représentante de l'UE pour la politique étrangère et les affaires sécuritaires, Catherine Ashton, publie un communiqué de condoléances aux familles des victimes de l'armée libanaise, réitérant l'engagement de l'UE à la paix du Liban, son unité, sa souveraineté et son indépendance, ainsi que le soutien aux institutions nationales pour leurs efforts fournis en faveur de la sauvegarde de la paix et de la sécurité.

- Des passagers de bus de nationalités libanaise, syrienne et palestinienne, blessées par des coups de couteau par des personnes cagoulées qui ont bloqué le chemin dans la région de Souk el-Ahad. Ces passagers étaient venus participer à un programme télévisé de production libanaise en coopération avec une chaîne de télévision étrangère.

- Le Nigéria accuse trois Libanais de commettre des crimes liés au terrorisme.

- Prise d'otage de trois ouvriers syriens à Nahlé - Baalbek.

27/6

- Quinze blessés  syriens des suites du lancement de deux obus à Bar Elias.

- Huit avions ennemis violent l'espace aérien libanais.

28/6

- Le procureur général par intérim, le juge Samir Hammoud, soumet un mémorandum au ministre sortant de la Justice, Chakib Cortbawi, sur la levée de l'immunité du député Aassem Kanso, en raison d'une déclaration portant atteinte au président de la République, Michel Sleiman.

- Une délégation des personnalités de Saïda, à sa tête le président Fouad Siniora et la députée Bahiya Hariri, remet un mémorandum au président de la République Michel Sleiman, appelant à transférer le dossier des incidents de Saïda au Conseil judiciaire et à empêcher les apparitions armées.

29/6

- Les " députés indépendants " annoncent leur refus de l'ordre du jour des séances législatives, réclamant la révision des contenus. Le bloc parlementaire des " Forces Libanaises " s'abstient de participer à la séance qu'ils ont qualifiée "d'illégale ".

30/6

- Le chef du bloc parlementaire " Changement et Réforme ", le député Michel Aoun, qualifie la séance législative de " légitime ", annonçant toutefois qu'il " boycottera cette séance en raison de l'ordre du jour ".


JUILLET

1/7

- Le chef du Législatif, Nabih Berri, reporte les séances parlementaires, faute de quorum.

- Le sous-secrétaire d'Etat américain, William Burns, visite le Liban et rencontre de hauts responsables. Selon un communiqué de l'ambassade américaine, le diplomate a assuré l'engagement des Etats-Unis à la stabilité du Liban. Il a aussi affirmé que son pays applaudissait la politique de distanciation adoptée par le Liban à l'égard de la crise syrienne.

- Un journalier de l'EDL s'immole par le feu, en protestation contre le projet de titularisation.

- Tirs et explosions de bombes sonores à Tripoli.

2/7

- L'ambassadeur saoudien Ali Awadh Asseri rencontre le chef du bloc du Changement et de la Réforme, le général Michel Aoun, à Rabieh, et assure que l'Arabie Saoudite tient à la souveraineté du Liban et à sa paix civile. Il affirme également que le général Aoun est "le bienvenu au Royaume".

- L'armée israélienne enlève deux bergers dans les alentours de la localité frontalière de Chebaa.

3/7

- Le président palestinien Mahmoud Abbas arrive à Beyrouth et rencontre les responsables. Sommet libano-palestinien au palais de Baabda et insistance sur la nécessité d'éviter l'implication des Palestiniens dans les polarisations et conflits libanais internes.

4/7

- Les employés de l'aviation à l'AIB observent un sit-in de deux heures, afin que l'ordre du jour financier des employés soit inséré dans la grille des salaires récemment transférée à la Chambre des députés.

- Le ministère égyptien de la Santé annonce que 52 personnes ont été tuées et 2619 blessées depuis le 29 juin, dans les affrontements entre les partisans et les opposants du président destitué Mohammad Morsi.

5/7

- Des journalistes sont agressés dans les alentours de la mosquée Bilal Ben Rabah, en protestation contre le discours du nouvel imam de la mosquée, cheikh Mohammad Abou Zeid, dans lequel il n'a pas évoqué son prédécesseur Ahmad al-Assir. Les protestataires se sont ensuite dirigés vers la place de Maksar al-Abed.

8/7

- La députée Bahia Hariri lance la campagne de la société civile, "Halte à la peur", à partir de Tripoli. "Nous ne permettrons plus à l'?tat, qui a renoncé à son rôle en 1975, de délaisser à nouveau ses responsabilités envers le citoyen libanais (...). Toute violation de la sécurité du citoyen est le signe d'un ?tat déchu", assure-t-elle.

7/7

- L'armée annonce la blessure d'un officier et d'un soldat dans l'explosion de deux engins explosifs à Hermel.

8/7

- Une patrouille de l'infanterie israélienne enlève un berger à Chebaa.
- L'armée libanaise signale que deux roquettes Grad tirées à partir de la Syrie se sont abattues à proximité d'un de ses postes à Hermel.

9/7

- 53 blessés dans un attentat à la voiture piégée à Bir-el-Abed.

- Sept enfants sont blessés dans l'explosion d'une ancienne roquette qu'ils manipulaient, à Wadi-Khaled.

10/7

- Publication du rapport préliminaire sur la mise à l'arrêt de la barge turque Fatmagül Sultan. Le rapport indique que la société turque Karpowership Limited assume seule la responsabilité de cette affaire et qu'EDL doit réclamer des compensations financières.

- Le Conseil de sécurité de l'ONU annonce que le nombre des réfugiés syriens au Liban a atteint les 587000.

11/7

- Le ministre de la Défense, Fayez Ghosn, est entendu par la commission de la Défense, au sujet des accrochages de Abra, à Saïda. Il souligne que les soldats libanais ne doivent pas être interrogés lorsqu'ils exercent leur devoir pour rétablir la sécurité.

12/7

- L'armée signale une violation israélienne de la ligne bleue.

- Farah Kassem dresse le drapeau national en haut du pic Uhuru, au Kilimandjaro, en Tanzanie.

13/7

- Deux blessés dans une dispute d'ordre personnel à la Place du Tell, Tripoli.

14/7

- Sit-in place Riad Solh, pour la promulgation d'une loi protégeant les femmes de la violence.

15/7

-Evasion d'un prisonnier du bâtiment des condamnés à la prison de Roumieh.

16/7

- Des journaliers d'EDL mettent le feu à des pneus devant l'entrée de leur société à Karantina, avant la tenue de la séance législative au Parlement.

- Un engin explosif fait deux blessés sur la route de Majdal Anjar, Masnaa.

17/7

- L'analyste syrien et directeur de la section politique et des relations internationales au sein de l'Organisation mondiale pour les émigrés arabes, Mohammad Darrar Jammo, est tué à Sarafand.

18/7

- La Présidence de la République charge le ministre des Affaires étrangères, Adnane Mansour, de transmettre à l'Union Européenne la demande du gouvernement libanais de ne pas classer le Hezbollah sur sa liste noire.

- La Fédération libanaise de Basket-ball officiellement suspendue par la FIBA pour quatre ans, et l'équipe libanaise interdite de la Coupe d'Asie.

- Un mort et cinq blessés dans une dispute d'ordre familial à Bebnine, dans le Akkar.

19/7

- Une blessée et dégâts matériels dans l'explosion d'une roquette, tirée à partir de la Syrie, dans la localité de Kawachra.

20/7

- Une réunion regroupe le Premier ministre démissionnaire Najib Mikati, le Premier ministre désigné Tammam Salam et le chef du bloc du Futur Fouad Siniora, à la résidence du président Omar Karamé à Tripoli, pour discuter de l'unité sunnite et de la question de Dar al-Fatwa.

21/7

- Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi estime, dans son homélie à l'occasion de la Saint-Charbel, que "les frontières libanaises sont ouvertes au trafic d'armes, que les communautés religieuses s'approvisionnent en armes aux dépens de l'Etat et que les 8 et 14 Mars bloquent les institutions, alors que le peuple meurt de faim".

22/7

- L'Union Européenne classe la branche militaire du Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes.

- Evasion de 500 prisonniers au moins, lors d'attaques contre deux prisons, près de Bagdad, en Irak.

- Approbation de la loi de protection des femmes de la violence domestique.

23/7

- Le Premier ministre Najib Mikati annonce le rejet du gouvernement de la décision de l'Union Européenne de classer la branche militaire du Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes, et assure que le Cabinet va oeuvrer pour la révision de cette décision.

24/7

- Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, nomme Daryl A. Mundis Greffier du Tribunal spécial pour le Liban.

25/7

- Plusieurs morts et blessés dans une puissante explosion dans le Rif de Damas.

- L'ambassadrice de l'Union Européenne, Angelina Eichhorst, assure au responsable des relations internationales au sein du Hezbollah, Ammar Moussawi, que la décision européenne de classer la branche militaire du Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes ne justifie aucune attaque étrangère contre le Liban. Moussawi affirme, pour sa part, que cette décision n'influencera aucunement la politique du Hezbollah.

26/7

- Un tribunal du Caire ordonne le placement en détention préventive du président destitué Mohamed Morsi pour complicité présumée dans des attaques imputées au Hamas palestinien et une évasion de prison début 2011.

27/7

- Une dispute à Dawhit-Aramoun dégénère en échange de coups de feu.

28/7

- Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi appelle, de Zahlé, à l'unité et à la réconciliation nationale, et incite les différents pays à mettre un terme "au feu de la guerre".

29/7

- Le chef du Législatif, Nabih Berri, reporte la séance plénière au Parlement, faute de quorum.

- Le chef du bloc "Changement et Réforme ", le général Michel Aoun, appelle les Libanais à s'unir pour sauver le pays. "Ne soyez pas dupés par ceux qui prétendent défendre les valeurs", signale-t-il.

- L'aviation ennemie largue des ballons thermiques dans le large de Tyr.

30/7

- Des incendies ravagent plusieurs régions libanaises et des hélicoptères militaires, ainsi qu'un avion chypriote, contribuent à leur extinction.

31/7

- Le Comité de Coordination Syndical annonce avoir recueilli plus de mille signatures lors du lancement de sa pétition au ministère de l'Education.

-Les ministres arabes des Affaires étrangères annoncent au terme d'une réunion urgente au Caire que le régime syrien assume la responsabilité de l'utilisation des armes chimiques et appellent les Nations-Unies et la communauté internationale a prendre les mesures dissuasives a son encontre.


Août

1/8

- Le président de la République Michel Sleiman affirme, depuis Fiyadiyeh lors de la fête de l'armée, que la dualité entre les armes légales et illégales rend la mission de l'armée impossible.

- Trois roquettes s'abattent sur le Metn du Sud.

- Des blessés dans un incendie déclaré à la Place des martyrs, suite au lancement des feux d'artifices au terme de la cérémonie de la fête de l'armée.

- Deux roquettes s'abattent à Rihaniyeh, l'une à  proximité de la faculté d'état-major de l'armée et l'autre dans le jardin de la résidence de la journaliste Elham Freiha. Les roquettes auraient été tirées à partir de la région de Mwanssé, à Dhour Aramoun.

2/8

- Grève des journaliers de l'EDL.

- Le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah, affirme, à l'occasion de la journée d'Al-Qods, que le Hezbollah assumerait ses responsabilités et ne renoncerait jamais à la Palestine ni aux lieux sacrés de la nation.

3/8

- Des morts et des blessés dans un raid syrien sur Kherbet Daoud-est de Ersal.

- L'armée annonce la mort de deux personnes et la blessure de quatre autres, lors d'un échange de coups de feu entre des soldats et des hommes armés à Charaweneh à Baalbek.

4/8

- Le président de la République Michel Sleiman clôture sa visite en Iran,  au cours de laquelle il a assisté au serment de son homologue iranien, Hassan Rouhani.

- Des charges explosives en préparation retrouvées dans une demeure à Daraya.

- La route de Arida bloquée en protestation contre le meurtre d'un syrien qui essayait de traverser le fleuve al-Kabir.

- Six avions ennemis survolent, pendant des heures, les différentes régions libanaises.

5/8

- Un hélicoptère syrien bombarde l'est de Kherbet Daoud.

- Le Comité de coordination syndical lance une pétition qui vise à récolter 1 million de signatures  à Tripoli.

6/8

- Des blessés dans une altercation  dans les marchés de Tripoli.

- Le CCS lance une pétition qui vise à rassembler 1 million de signatures de la TVA.

7/8

- Une patrouille d'infanterie de l'ennemi israélien pénètre de 400 m à l'intérieur du Liban dans la région de Labbouné. Des soldats israéliens ont été blessés par l'explosion qui s'est produite suite à cette incursion en territoire libanais.

- Deux blessés à  Leilaki suite à un accrochage entre les familles Zeaiter et Hajoula.

- Les soldats israéliens déclenchent  intentionnellement un incendie dans les forêts de Houla.

8/8

- L'armée annonce l'arrestation de trois personnes armées lors d'une tentative d'infiltration vers Ersal.

- Accident de la route à Bazouriyé, cinq personnes tuées, trois autres blessées et un enfant disparu. 7 blessés dans un accident de la route à l'entrée de Jezzine.

- Perquisition de l'armée d'une personne recherchée par la justice à Faour, un mort et deux blessés.

9/8

- Deux pilotes turcs pris en otage à Cocodille à Beyrouth. Le groupe des visiteurs de l'Imam Al-Rida revendique l'enlèvement des pilotes.

10/8

- Les FSI annoncent l'arrestation de l'une des plus dangereuses personnes, un palestinien émis à son encontre 35 mandats d'arrêts.

11/8

- Un échange des otages entre la famille Mokdad et les citoyens de Ersal dans le siège des services de renseignement de l'armée à Ras Baalbek.

- Le chef de la municipalité de Ersal, Ali Mohammad Hojeiri, cible d'une embuscade à la suite d'une opération d'échange d'otages à Laboué. M. Hojeiri a été blessé durant l'incident, tandis que Mohammad Hassan Hojeiri a trouvé la mort.

12/8

- L'armée déclare l'arrestation de 800 personnes accusées dans de divers délits.

13/8

- Un commando israélien franchit la ligne bleue et prend en otage un berger syrien.

- Un citoyen de Ersal tué suite à l'explosion d'une mine.

14/8

- Le député Mohammad Raad considère que la  Déclaration de Baabda est morte-née et qu'il ne reste d'elle que de l'encre sur papier.

- Le ministère égyptien de l'Intérieur annonce la mort de trois officiers et 3 soldats et la blessure de 66 autres, lors des affrontements de Rabaa Al-Adawiya et Nahda. Le ministère égyptien de la Santé déclare la mort de 149 égyptiens.

- Deux morts et 8 blessés dans une dispute familiale qui a dégénéré à Kobayaat au Akkar.

- Les frères musulmans annoncent le décès de plus de 100 partisans du président déchu, Mohammad Morsi, ainsi que la blessure de 2000 personnes au moins, lors des tentatives menées par les forces de sécurité pour mettre fin à leur sit-in au Caire. Des pro-Morsi incendient trois églises en réponse auxdites tentatives.

- Le Libanais Maxime Chayaa de retour de l'île Maurice, après avoir accompli un nouvel exploit sportif pour le Liban, en traversant l'océan Indien à la rame sans escale.

15/8

- 30 martyrs et au moins 300 blessés lors d'un attentat à la voiture piégée qui a secoué Rouiess dans la Banlieue Sud de Beyrouth.

16/8

- Des otages de Wadi Khaled et de Beit Jaafar libérés.

17/8

- Les services de renseignement des FSI arrêtent trois personnes suspectées dans l'enlèvement des deux pilotes turcs.

- Un véhicule remplit de charges explosives retrouvé à Naameh au Chouf.

18/8

- Quatre roquettes s'abattent sur Hermel et les plaines du village de Qaa.

- Six avions militaires ennemis et un drone de reconnaissance violent l'espace aérien libanais.

- Un patient qui souffre du cancer de la Prostate subit une opération, la première du genre au Moyen-Orient, à l'hôpital Riyak.

19/8

- Des RPG retrouvés à Zaouetar de l'ouest.

20/8

- Le président de la Chambre Nabih Berri reporte la séance législative, faute de quorum.

- La pétition du 1 million de signatures signée au ministère des Affaires sociales.

21/8

- La pétition du million signée aux ministères de l'Information et du Tourisme.

- Une force israélienne ennemie se déploie aux abords des parcs est de Wazzani et l'aviation ennemie survole les régions du Sud.

- Le ministère russe des Affaires étrangères annonce la chute d'un missile muni de charges neurotoxiques, lancé par l'opposition armée, sur la Banlieue est de Damas.

22/8

- Des obus tirés depuis la Syrie endommagent des demeures dans la région de Wadi Khaled au Nord du Liban.

- La pétition du 1 million de signatures signée au ministère du Travail.

- Lancement de quatre roquettes en direction de la Palestine occupée, depuis une région qui se situe entre Haouch et le camp de Rachidiyé à Tyr.

- Les Etats-Unis annoncent avoir placé sur leur liste noire quatre membres du Hezbollah libanais, pour le soutien apporté à des rebelles.


23/8

- 42 martyrs et 500 blessés dans un double attentat à la voiture piégée devant les mosquées Al Takwa et Al-Salam à Tripoli.

- Un raid israélien sur une base du Front populaire à Naameh.

24/8

- Déploiement des hommes armés à Tripoli. Des barrages fixés pour vérifier les identités des passagers.

29/8

- Des raids fictifs effectués par l'ennemi israélien au-dessus de Khiam, Marjeeyoun et Nabatiyeh.

- Le chef d'état-major iranien, le Général Hassan Fayrouz Abadi, met en garde contre toute frappe militaire contre la Syrie.

31/8

- Le chef du Parlement Nabih Berri propose, dans un discours prononcé lors de la commémoration de la disparition de l'Imam Moussa Sadr, une feuille de route pour sortir de la crise, qui consiste à entamer un dialogue national à huis-clos auquel participera le Premier ministre désigné, Tammam Salam, et durant lequel les différents partis discuteront du nouveau gouvernement.

- Disparition de deux embarcations libanaise et palestinienne au large de Arida, les personnes à bord sont amenées en Syrie. Les routes de certaines régions du Nord sont bloquées en protestation contre l'enlèvement. Les huit pêcheurs seront relâchés plus tard.

- L'armée annonce l'arrestation de deux personnes pour lancement de roquettes en direction des territoires occupés.

- Des obus tirés depuis la Syrie tombent aux abords de Heker-Jennine et Kechlok et sur l'autoroute de Abboudiyé-Jannine.


SEPTEMBRE
2/9

- Le ministre russe des Affaires ?trangères Serguei Lavrov annonce que la Russie n'est pas convaincue par les preuves présentées par les Etats-Unis et leurs alliés concernant l'utilisation par le régime syrien d'armes chimiques dans l'attaque contre Rif Damas le 21 Août.
-Obus et rafales syriennes sur les villages de Wadi Khaled engendrant un blessé.

3/9

-Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi considère, lors de l'inauguration du vingtième congrès des écoles catholiques, que l'approbation de la grille des salaires mènera à la fermeture de certaines écoles et au chômage de plusieurs enseignants.

-Le roi jordanien Abdallah II décerne au patriarche maronite Béchara Boutros Rahi  l'ordre de l'indépendance lors de l'inauguration d'un congre sur les défis auxquels les chrétiens arabes font face.

-Patrouilles israéliennes intensives le long de la ligne frontalière, à partir de l'axe de Mtolleh jusqu'aux hauteurs de Kfarchouba. Une patrouille israélienne a également franchi la ligne bleue fictive de la partie ouest de Ghajar à la partie nord ou elle s'est installée durant une heure.

-La Russie annonce avoir enregistré le lancement de deux missiles balistiques dans la Méditerranée et Israël annonce le lancement d'un missile dans la Méditerranée dans le cadre des entraînements américo-israéliens. Le Pentagone considère que cette épreuve n'a rien à voir avec les événements syriens.

-Tirs de feu syriens sur une maison à Heker-Jennine, causant un incendie.

4/9

- Grève des organismes économiques.

- La Cour militaire de cassation approuve la remise en liberté de Hachem Minkara selon un acquit à caution. M. Minkara était arrêté pour crime de recel d'informations à propos des deux attentats de Tripoli.

- Le président américain Barack Obama affirme qu'il était sûr que le Congrès américain lui donnera l'autorisation de frapper la Syrie . " Il faut envoyer un fort message au président syrien Bachar Assad et affaiblir sa capacité à utiliser les armes chimiques de nouveau à travers des opérations limitées dans l'espace et dans le temps " a-t-il souligné. Il a également mis l'accent sur la nécessité de ne pas répéter en Syrie les erreurs commises en Irak. Le président russe a par contre mis le Congrès en garde contre  l'approbation de toute attaque contre la Syrie.

5/9

-Le comité des relations étrangères au sénat américain approuve la frappe militaire contre la Syrie.

6/9

-Le ministère américain des AE appelle ses employés secondaires à quitter  l'ambassade américaine à Beyrouth.

-La conseillère allemande Angela Merkel annonce que son pays ne compte pas prendre part aux attaques militaires éventuelles contre la Syrie.

7/9

-Le président de la République rencontre le président français François Hollande à l'occasion de la livraison du flambeau des jeux olympiques à l'équipe française et insiste sur les constantes libanaises concernant la recherche d'une solution politique à la crise syrienne.

-L'Union Européenne appelle à riposter fermement aux attaques chimiques en Syrie.

8/9

-Un mort et cinq blessés dans des affrontements à Bourj Brajneh.

9/9

-Manoeuuvre israélienne causant un incendie à Chebha.

-Le patriarche Grégoire III Lahham adresse un appel aux rois et aux présidents arabes leur demandant d'unifier leurs rangs pour épargner à l'Orient arabe la guerre.

10/9

-Le TSL annonce la démission du président de la cour de première instance Robert Ruth.

- Sit-in des proches des détenus de Azaz devant  le siège de Aïn el Tineh en signe de protestation contre la détention de trois personnes dans l'affaire de la prise en otage des pilotes turcs.

-Le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Mouallem annonce que la Syrie est prête à dévoiler ses armes chimiques et à arrêter la production de ces armes.

-Obus syriens sur les villages de Bani Sakher et Noura.

11/9

-Le président américain Barack Obama demande au Congrès de reporter le vote sur la frappe américaine  militaire contre la Syrie pour donner une chance àl'initiative russe.

-L'aviation israélienne lance des obus lumineux en face de la plage de Tyr.
12/9

-La présidence de la République publie un communiqué sur les conjectures médiatiques concernant les circonstances de la publication de la Déclaration de Baabda.

- Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi affirme que nulle partie ne doit imposer ses conditions concernant la formation du gouvernement.

-L'Arabie saoudite demande à ses ressortissants de quitter le Liban.

13/9

-Obus syriens sur Noura et Dbebieh et tirs de feu sur Abboudieh et des villages du Akkar.

14/9

-La chute de 3 roquettes sur la plaine de Laboueh fait trois blessés et cause un incendie.

15/9

-Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi inaugure l'église Saint Charbel à Bucarest et appelle à former un gouvernement global dans les plus brefs délais, considérant que le fait de lier la tenue des échéances à la situation syrienne portait atteinte à la dignité nationale.

- Quatre blessés dans le naufrage d'un bateau touristique face à la plage Khayzaran.

16/9

-Le Premier ministre désigné Tammam Salam reçoit une lettre de solidarité française de l'ambassadeur de France Patrice Paoli.

-La Marine américaine annonce la mort de six de ses éléments dans des tirs de feu au siège de la Marine à Washington.

-La Turquie annonce qu'elle a fait tomber un hélicoptère syrien qui a violé son espace aérien.

-La Maison Blanche annonce que le rapport de l'ONU prouve que le régime syrien a utilisé des armes chimiques en Syrie.

-Obus et tirs de feu syriens sur des villages du Akkar.

17/9

-Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi voyage au Vatican où il rencontre le pape François et affirme son appui au chef de l'Etat. Il souligne aussi que seule la Déclaration de Baabda pourrait sauver le Liban.

-  Le ministère syrien des AE annonce que Damas accuse les pays occidentaux d'imposer leur volonté sur le peuple syrien.

18/9

-Une force israélienne franchit le barbelé technique à Abbassieh sans franchir la ligne bleue et quitte après moins d'une heure.

19/9

-Le président russe Vladimir Poutine affirme que Moscou a de fortes raisons pour croire que l'attaque chimique en Syrie avait pour but d'entraîner l'intervention.

20/9

-Les proches des détenus d'Azaz effectuent un sit-in devant le bureau de la Turkish Airlines et le centre culturel turc à la place Ryad Solh, et le cheikh Abbas Zougheib chargé par le conseil islamique chiite supérieur de suivre le dossier des détenus libanais a annoncé qu'il a intenté un procès contre la Turquie auprès du tribunal européen pour les droits de l'Homme.

-Lancement de la première manifestation sur internet appelant à la paix de Beyrouth vers le Monde.

-Accrochages à Laylaki entre les familles Hajjoula et Zeaiter.

-Obus syriens sur Abboudieh, Heker-Jennine et Kachlak.

21/9

-La Syrie remet à l'Organisation d'interdiction des armes chimiques un rapport complet sur son arsenal.

22/9

-Le président de la République voyage à New York pour participer à l'assemblée générale des Nations-Unies.

-Des avions israéliens de reconnaissance survolent le secteur Est et des patrouilles israéliennes circulent dans l'axe de Abbassieh et dans la périphérie occidentale de Ghajar.

23/9

-Les forces de sécurité se déploient dans la Banlieue sud et le secrétaire général du Hezbollah Sayyed Hassan Nasrallah refuse l'auto-sécurité et appelle l'Etat à imposer sa présence dans toutes les régions.

-Des régions au Akkar alimentées par le courant électrique pour la première fois depuis l'indépendance.

-Tirs de feu et 3 obus syriens sur le Akkar.

24/9

-Le président de la République Michel Sleiman réclame, en marge de la réunion de l'assemblée générale des Nations-Unies, l'appui de la communauté internationale et les Etats-Unis pour aider au succès de la réunion du groupe international de soutien au Liban et pour aider le pays à supporter le fardeau de l'afflux des réfugiés syriens. Pour sa part, le président Obama affirme l'appui américain de la souveraineté du Liban et son indépendance, réitérant le refus américain de l'implication Hezbollahie dans la guerre syrienne.

-Patrouilles israéliennes intensives sur l'axe de Abbassieh et survol israélien de reconnaissance du secteur Est.

25/9

-Le président de la République Michel Sleiman souligne la nécessité d'encourager les Etats régionaux influents à mettre le Liban à l'écart des conflits et des axes régionaux. M. Sleiman a rencontré un nombre de présidents arabes et occidentaux.

-Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi rencontre le Pape François au Vatican.

-Le ministre russe des AE Serguei Lavrov informe le président Sleiman , lors d'une rencontre au siège de l'ONU, que la Russie octroie au Liban une somme de 5 millions 600 mille dollars pour l'aider dans l'hébergement des refugiés syriens.

26/9

-L'armée annonce la mort d'une personne et la blessure de deux autres dans des tirs de feu sur une voiture qui a refusé de s'arrêter sur un barrage à Ersal.

-Le ministre russe des AE Serguei Lavrov remet à son homologue américain John Kerry des preuves sur l'implication de l'opposition syrienne dans l'attaque chimique contre le Rif de Damas.

-Chute d'un obus syrien sur une maison à Bani Sakher.

27/9

-34 Libanais font naufrage lors de leur voyage en Australie.

-Début du procès d'un nombre de détenus islamiques impliqués dans les événements de Nahr el Bared.

-Tensions sécuritaires à Baalbek et accrochages engendrant 4 morts et des blessés.

-Le Pape François discute avec Youhanna X  l'affaire des otages.

28/9

-Un mort et 4 blessés dans l'explosion d'une bombe devant un magasin de motocyclettes à Tripoli.

-3 soldats blessés par un obus syrien tombé près d'un poste de l'armée à Noura.

29/9

-Les habitants de Karak-Mouallaka bloquent la route en signe de protestation contre l'enlèvement du pharmacien Wissam el Khatib.

-Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi appelle les responsables politiques à respecter le Liban et à le mettre à l'écart des conflits communautaires et des axes régionaux.

30/9

-Ratissage israélien de Chebaa.

-Le Vatican : Nous annoncerons le Pape Jean-Paul II  saint en Avril.
-L'armée annonce la blessure d'un officier de l'armée et d'un citoyen du quartier américain à Tripoli par des tirs de feu.


OCTOBRE

1/10

- Les inspecteurs internationaux chargés de superviser le démantèlement des armes chimiques entament leur mission à Damas.

- Les proches des victimes du naufrage du boat-people au large de l'Indonésie bloquent la route au niveau du rond-point Abou Ali et plantent des tentes au bord de la route, protestant contre "le laxisme de l'Etat devant cette tragédie".

2/10
- Chute d'obus syrien sur région frontalière de Machta-Hammoud et Tallet cheikh Mohammad, provoquant plusieurs dégâts matériels.

3/10
- Une force d'infanterie israélienne, formée de 15 soldats, franchit le barbelé technique de Wazzani et s'approche à une distance de dix mètres des eaux de la rivière à proximité des parcs sans franchir la ligne bleue.

- Arrestation d'un membre de sécurité de la prison de Roumieh qui avait l'intention de livrer à un prisonnier un sandwich dans lequel il avait caché 150 grammes de carbures.

4/10
- Le président américain Barack Obama annule sa tournée en Asie en raison de la fermeture partielle des services fédéraux américains ("shutdown").

- Manoeuvre de l'armée israélienne aux alentours de la porte de Fatima, et les soldats ennemis grimpent le mur en béton pour observer les postes de l'armée libanaise.

5/10

- Démantèlement d'une bombe à Burj el Arab.

6/10

- Retour des rescapés libanais de l'embarcation indonésienne.

7/10

- Un incendie monstre se déclenche dans une forêt du village de Maghdouché, ravageant des arbres fruitiers.

- Des hélicoptères syriens mènent un raid à Wadi Hmayed, dans les hauteurs de Ersal, dans la Békaa.

8/10

- Enlèvement de deux Libanais en Angola et les ravisseurs réclament une rançon de deux millions de dollars pour libérer un d'entre eux.

- Raids simulés de l'aviation israélienne au-dessus des différentes régions du Sud.

- Les armées libanaise et israélienne en état d'alerte, à cause de la mise place d'un atelier militaire ennemi pour l'exécution de travaux ennemis, le long du barbelé frontalier à Abbassieh, dans une zone réservée à l'Etat libanais.

- Le TSL émet un acte d'accusation à l'encontre de Hassan Habib Merhi, en raison de sa participation à l'attentat du 14 février 2005 à Beyrouth.

11/10

- 11 soldats  israéliens franchissent une barrière frontalière pour empêcher les agriculteurs de Aytaroun de récolter leurs olives.

- Omar Atrach et Samer Hojeiri tués dans une embuscade dans les montagnes de Ersal.

- Décès de l'icône libanaise, Wadih Safi.

12/10

- Une unité de 12 soldats israéliens  franchit la barrière dans la localité sudiste de Aytaroun, pénètre un champ d'oliviers et  effectue une inspection dans la région.

13/10

- Explosion près du siège de la radio et de la télévision à Damas.

-Un avion ennemi viole l'espace aérien du Sud du Liban pour plus de 9 heures.

- Tension sur les axes de combat à Tripoli. L'armée riposte aux sources de feu.

14/10

- Le juge Sakr Sakr inculpe 3 détenus et 4 fugitifs dans les attentats de Tripoli.

- Clash entre prisonniers de deux familles rivales à Roumieh, faisant 12 blessés parmi les prisonniers.

- Une voiture piégée retrouvée à Maamoura et démantelée par l'expert militaire.

15/10

- Huit avions de combat ennemis effectuent un vol circulaire au-dessus de Nabatiyeh et 6 autres de guerre survolent au-dessus de la mer passant par Tyr.

16/10

- Un avion ennemi viole l'espace aérien libanais au-dessus de Riyak, Baalbek et Hermel.

17/10

- Une force d'infanterie ennemie viole les fils barbelés dans les hauteurs de Wazzani.

- Disparition du caméraman libanais Samir Kassab et d'un journaliste mauritanien en Syrie.

- Le Liban remporte deux médailles d'or, trois d'argent et quatre de bronze au championnat d'Europe en Kung Fu Wushu.

- Le ministère du Tourisme annonce que Beyrouth a été classée 20ème parmi les meilleures villes dans le monde.

- Assassinat  du général Jamee Jamee à Deir El-Zour.

18/10

- L'Arabie saoudite refuse de devenir membre du Conseil de sécurité de l'ONU.

- Chute de 6 obus syriens sur Abboudieh.

19/10

- Libération des otages libanais enlevés à Azaz en Syrie et des pilotes turcs enlevés au Liban.

20/10

- Des hommes armés attaquent et tirent sur des familles qui se promenaient aux alentours du fleuve al-Kabir.

21/10

- Remise en liberté des trois détenus dans l'affaire de l'enlèvement des deux pilotes turcs.

- Des avions de guerre israéliens violent le mur du son au-dessus de Naqoura.

- 5 blessés lors du renouvellement des accrochages entre JabalMohsen et Beb el-Tebbaneh.

22/10

- Elias Murr nommé, pour un mandat de 7 ans, président d'un Fonds d'Interpol.

- Accrochages à Tripoli sur plusieurs axes, faisant un grand nombre de blessés.

23/10

- Le chef du Parlement Nabih Berri reporte la séance plénière, faute de quorum.

- Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi rencontre l'Emir du Qatar, cheikh Tamim Ben Hamad al-Thani, qui l'a informé de l'attribution d'une parcelle de terrain pour construire une église maronite à Doha.

- Plusieurs morts et 5 blessés lors des accrochages à Tripoli.

- L'armée arrête une voiture à Wadi Hmayed après avoir saisi des munitions en la possession de ses 4 passagers.

24/10

- Chute d'obus sur les périphéries de Heker -Jennine et Kechlok au Akkar.

- 2 morts et 21 blessés lors des accrochages entre Bab el-Tebbaneh et Jabal-Mohsen.

25/10

- Intensification des affrontements entre Jabal-Mohsen et Bab el-Tebbaneh.

26/10

- Poursuites engagées contre Ahmad el-Assir, Fadl el-Chaker et 72 accusés dans l'affaire des affrontements de Abra.

- Renouvellement des accrochages à Tripoli. Plusieurs morts par des tirs de francs-tireurs entre Jabal-Mohsen et Bab el-Tebbaneh.

27/10

- Des unités de l'armée commencent leur déploiement à Jabal-Mohsen.

28/10

- 3 soldats de l'armée blessés par des tirs sur leur patrouille à Tebbaneh.

31/10

- Les corps des victimes de l'embarcation indonésienne arrivent au Liban.

- Ali Eid se dit prêt à comparaitre devant tout service sauf devant la branche des renseignements des FSI.

NOVEMBRE

2/11

- Une dispute pour une femme fit quatre morts et trois blessés, à Mastita-Byblos.

3/11

- Une éclipse partielle du soleil est aperçue au Liban.

- La conférence des chrétiens du Levant clôture ses travaux par un discours du député Michel Aoun.

4/11

Les habitants de Jabal-Mohsen bloquent la route pour protester contre un mandat de recherche à l'encontre de Ali Eid.

5/11

- Le commissaire du gouvernement près le tribunal militaire, le juge Sakr Sakr, porte plainte contre Ahmad Ali et le chef du Parti arabe démocratique (PAD) Ali Eid, pour avoir facilité la fuite du principal suspect dans le double attentat meurtrier de Tripoli, en Syrie.

- Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi se dirige au Vatican , où il loue  les efforts déployés par le président de la République Michel Sleiman sur tous les plans.

6/11

- Mort d'Arafat: les analyses soutiennent l'hypothèse d'un empoisonnement au polonium radioactif.

7/11

- Le premier juge d'instruction militaire, Riad Abou Ghida, convoque l'ancien député inculpé, Ali Eid.

- Une réunion commune tenue, au Parlement, en présence des députés des blocs parlementaires du "Futur" et du " Changement et de la Réforme".

8/11

- Le secrétaire d'Etat John Kerry rencontre le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif et la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton à Genève.

9/11

- Refaat Eid a considéré, lors d'une conférence de presse, que "garder le silence à ce sujet signifie la participation aux tentatives de semer la discorde entre les Libanais" indiquant que " les investigations dans le double-attentat de Tripoli ne sont plus une affaire juridique, mais plutôt un projet de discorde ".

10/11

- Lancement du marathon international de Beyrouth, plus de 36000 personnes y participent.

- Quatre obus syriens se sont abattus, ce samedi, sur les villages de Khebet Daoud, Kwechra et Daoussa, au Akkar.

11/11

- Départ du président de la République Michel Sleiman en Arabie Saoudite pour rencontrer le roi saoudien Abdallah Ben Abdel Aziz

- Rencontre entre le CPL et le Kataëb au parlement

12/11

- L'assassinat de Cheikh Saad el Din Ghayyi à Tripoli par des individus non identifiés.

14/11

- Le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah, apparaît en personne, devant la foule agglomérée au stade Al-Raya, dans la banlieue-sud de Beyrouth.

-Raid aérien syrien sur Ersal

-Chute six obus syriens sur Sarhine.

15/11

- Quatre blessés lors d'une dispute personnelle à Aicha-Bakkar.

18/11

-Mise en oeuvre de la deuxième étape du plan sécuritaire à Tripoli.

-Deux morts dans un raid syrien à Ersal.
-Chute d'obus syriens sur des régions du Akkar.

19/11

- Un double attentat-suicide fait des morts et des blessés à Jnah.

- Le premier juge d'instruction de Beyrouth, Ghassan Oueidate, a émis un mandat d'arrêt contre le secrétaire général du Haut-Comité de secours (HCS), le général Ibrahim Bachir.

20/11

- Des obus, tirés lors des affrontements qui se déroulent dans des zones syriennes proches de la frontière, tombent sur des villages situés sur la rive libanaise du fleuve al-Kabir.

22/11

- L'armée détecte une voiture piégée au nord de la Békaa.

24/11

- L'accord accepte le principe de l'enrichissement d'uranium en Iran.

25/11

- Le président de la Chambre, Nabih Berri, rencontre en Iran le Guide suprême de la République islamique iranienne, l'Ayatollah Sayyed Ali Khamenei.

26/11

-Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi, rentré  du Vatican, dément les rumeurs sur sa démission, regrettant que "certains aient recours aux mensonges".

-L'équipe d'Al-Jadeed agressée lors d'une mission au siège de la Direction générale des Douanes à Beyrouth.

27/11

- Arrestation d'un Syrien ayant menacé de se faire exploser dans la faculté des lettres à Ksara

-Le Pape nomme Rahi comme membre de la Congrégation pour l'éducation catholique au Vatican.

-  Une grenade à main et des détonateurs retrouvés dans un sac dans la plaine d'Adous.

28/11

- Reprise des accrochages à Tripoli

29/11

-Des morts et des blessés par des balles de francs-tireurs à Tripoli.

DECEMBRE

1/12

-Les accrochages se poursuivent à Tripoli et  une explosion dans un immeuble à Jabal Mohsen engendre l'effondrement de trois étages.

3/12

-Mahmoud Abdel Hamid, surnommé Lino, et son garde du corps, blessés par un obus à Aïn el Heloué.

4/12

-Le Pape François adresse un appel pour la libération des religieuses de Maaloula et des otages en Syrie.

-Assassinat du responsable Hezbollahi  Hassan Lakkis.

5/12

-Mobilisation israélienne aux frontières en face de Marjeyoun.

-Réunion des députés du CPL et du Front de la Lutte nationale.

-Obus syriens sur les périphéries de Dbebieh Noura, Heker-Jennine et Kechlok.

-L'armée : sept éléments blessés lors du sauvetage de l'équipe d'al-Jadeed à Tebbaneh.

10/12

- La tempête Alexa frappe le Liban.

11/12
-La tempête de neige frappe les différentes régions libanaises et bloque les routes.

-La revue américaine " Times " choisit le Pape François comme personnalité de l'année 2013.

12/12

-Le procureur général financier écoute le ministre sortant des Travaux publics, Ghazi Aridi.

13/12

-3 blessés dans un conflit familial à Kfarhabou qui dégénère en tirs de feu.

15/12

-Mort de trois éléments armés dont un kamikaze sur un barrage de l'armée à l'Est de Saïda, et un élément armé lance une grenade sur un barrage à Awwali.

-L'armée tire le feu sur une force israélienne à Nakoura.

16/12

-Le ministre Aridi annonce l'arrêt de sa mission dans l'expédition des affaires courantes.

17/12

-Explosion d'une voiture piégée sur la route de Baalbek entre Sbouba et Wadi Abou Moussa engendrant un nombre de morts et de blessés.

18/12

-Tirs de feu sur des villages de Abboudieh, Heker-Jennine et Armeh.

-Le ministre sortant des Finances, Mohammad Safadi, remet au procureur général financier, le juge Ali Ibrahim, des documents.

19/12

-L'armée arrête 7 éléments armés dans les montagnes de Ersal.

20/12

-Mobilisation aux frontières à Adayseh suite à une tentative israélienne de coupure d'un arbre  à l'intérieur du territoire libanais.

21/12

-Un mort et plusieurs blessés dans des accrochages à Sawiri dans la Bekaa Ouest.

23/12

-Le président de la République, Michel Sleiman, reçoit le président du bloc parlementaire " Fidélité à la Résistance " Mohammad Raad.

-Le ministre des Finances, Mohammad Safadi, s'informe du président de la Cour des comptes, Aouni Ramadan, de l'approbation du décret de paiement de la part du Liban dans le financement du TSL.

-Le TSL annonce que le président du bureau de la défense, M. Roux, a nomme le tunisien Mohammad Oueiny, comme avocat de Hassan Merhi.

24/12

-Accrochage à Raouché entre une patrouille de la lutte contre la drogue et des trafiquants d'armes.

-Le chef d'Etat fixe le 25 Mars comme date finale pour la formation du gouvernement.

27/12

-Assassinat de l'ancien ministre Mohammad Chatah dans un attentat à la voiture piégée à Starco.

-L'Arabie Saoudite et le Koweït appellent leurs ressortissants à quitter le Liban.

28/12


-Le nombre des victimes de l'attentat de Starco s'élève à 7 avec la mort du jeune homme Mohammad Chaar.

-Une force de la gendarmerie de Baalbeck libère les deux otages omaniens.

-Accrochages à Charawneh entre l'armée et des éléments armés de la famille Jaafar sur fond d'arrestation d'une personne demandée très dangereuse.


29/12

-Le président de la République Michel Sleiman annonce un appui saoudien de 3 milliards de dollars pour renforcer les capacités de l'armée: Je n'ai pas discuté durant ma visite le dossier de la formation du gouvernement ni l'affaire de la prorogation de mon mandat.

-Obsèques de l'ancien ministre Mohammad Chatah.

-Conflit à l'intérieur de la mosquée Khachekji en signe de protestation contre la participation du mufti cheikh Mohammad Rachid Kabbani aux obsèques du jeune homme Mohammad Chaar tué dans l'attentat de Starco.

-L'ennemi israélien lance 4 obus sur Wata el Khyam en réponse à la chute de deux roquettes sur Keryat Chmona en provenance du territoire libanais.



        =============

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

Adopter les bonnes manires en temps de crise

NNA - AD Excellence nous livre les secrets d’un bon confinement Avec la propagati

Dimanche 10 Mai 2020 09:57 Lire

Faits marquants de 2018: lections lgislat...

ANI - Le 6 mai 2018, les lections lgislatives ont eu lieu aprs neuf ans d'absence e

Dimanche 30 Decembre 2018 14:17 Lire
  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web ractif