Adopter les bonnes manires en temps de crise

Dimanche 10 Mai 2020 09:57 Enqutes et dossiers chauds

NNA - AD Excellence nous livre les secrets d’un « bon » confinement  

Avec la propagation du coronavirus, les relations humaines ont pris une autre tournure. Dans les foyers, les membres d’une même famille ont dû parfois apprendre à mieux se connaitre, établissant ainsi, sans le vouloir, des règles de bonne conduite pour pouvoir se côtoyer 24 heures sur 24, sans se bousculer. Dans les milieux professionnels, les rapports des employés entre eux et avec les employeurs ont été « allégés » pour reprendre le terme employé par Mme Anne Debard, fondatrice et CEO de « Etiquette à la française » et de « AD Excellence », entreprises pionnières en matière de conseil, formation et coaching en service d’excellence, étiquette, protocole et management interculturel. Pour comprendre cette « métamorphose » relationnelle et pour apprendre à mieux gérer son rapport à autrui, Mme Debard ne manque pas de nous donner les clés d’une communication réussie.

L’on pourrait supposer que le monde est entré aujourd’hui dans une phase transitoire, où la vie de l’avant-coronavirus est entièrement remise en question et celle de l’après-coronavirus impatiemment attendue, avec tout ce qu’elle nous cache. Dans le contexte actuel où le monde entier est confiné, quelle place occupent l’étiquette et le savoir-vivre ?

Effectivement, nous sommes aujourd’hui dans une phase transitoire, celle de « l’attente ». Durant cette période de confinement, nous avons tous dû réorganiser notre quotidien, gérant à la fois enfants, famille, travail et vie sociale. A mon avis, malgré la situation actuelle, l’étiquette et le savoir-vivre continuent d’occuper une place importante dans les relations humaines et professionnelles. Les « codes » se sont certes assouplis de par le fait que les individus ne se côtoient plus de visu. Cet « assouplissement » est aussi dû, en grande partie, à la peur collective qui a envahi les populations, les poussant à se concentrer sur l’essentiel des choses. L’inquiétude pour l’autre se fait davantage ressentir, ce qui favorise le rapprochement interhumain. Des gestes d’entraide exceptionnels se sont multipliés. D’où la conclusion suivante : nos bonnes manières et notre savoir-vivre seront toujours des atouts cruciaux dans un monde en perpétuel changement…

Quel impact auront les circonstances actuelles sur le comportement humain dans le futur ?

Je dirais que c’est l’expérience du passé qui pourrait nous donner des indications sur le comportement humain à venir. L’impact de cette situation sur l’être humain se fera ressentir de diverses façons ; certains reprendront vite leurs vieilles habitudes, oubliant rapidement le vécu actuel, d’autres auront tendance à vouloir se concentrer sur les choses essentielles de la vie pour se sentir plus légers et être prêts en cas de « récidive »… D’autres encore risqueront de voir naître en eux des craintes et des phobies à l’égard du monde qui les entoure. Certes, la possibilité d’une combinaison de ces trois réactions n’est pas à éliminer. Gardons cependant l’optimisme et continuons d’apprécier la vie qui nous est donnée.

Pensez-vous que « la bise » des pays méditerranéens se fera désuète après la fin du confinement ?

La « bise » dans de nombreux pays méditerranéens fait partie des diverses formes de salutation. Elle souligne l’attachement à une personne, la joie de la revoir ou de faire sa connaissance dans des contextes plus informels ou exprime simplement un remerciement amical. Une fois le confinement levé, les mesures de distanciation seront toujours respectées. Un réel retour de la « bise » ne se fera, à mon avis, qu’après la certitude que tout danger est complètement éliminé… sauf pour ceux qui auront décidé d’adopter indéfiniment les mesures de précaution et de distanciation…

Quels conseils/astuces relatifs à ce qu’on appelle la « Business Etiquette » pouvez-vous donner aux professionnels travaillant à partir de chez eux ?

La « business étiquette » ou « étiquette du travail » est un code qui régit les comportements sociaux en milieu professionnel. Ces codes sont l’expression du respect envers autrui. Nous avons d’ailleurs été témoins de la propagation, sur le net, d’une pléthore de conseils relatifs aux codes à respecter dans le cadre du travail à distance. Je cite à titre d’exemple le simple fait de devoir continuer à soigner son image derrière l’écran et à maintenir l’ordre dans sa maison. Que les autres participants puissent voir, lors d’une vidéo-conférence, des casseroles ou du linge étendu pourrait avoir une influence négative sur votre crédibilité et votre sérieux. N’oublions pas que les interactions humaines reprendront bientôt et que nous serons tous sensibles à ceux qui ont su garder leurs bonnes manières.

Comment éduquer ses enfants (exercices pratiques/habitudes à adopter/etc.) pendant cette période de confinement ?

Cette période de confinement constitue, malgré tout, un moment duquel il faut véritablement profiter pour passer des moments de qualité avec ses enfants. Certes, cela pourrait sembler parfois difficile pour ceux qui doivent constamment travailler ou bien pour ceux habitant de petites superficies. Quoi qu’il en soit, vos enfants apprécieront votre disponibilité et votre dévouement.

Quelques idées pour des activités de famille

- Construire ensemble, redessiner l’intérieur de votre maison…

- Laisser vos enfants jouer au « professeur »… Qui sait ? Ils pourraient vous apprendre bien des choses…

- Se mettre à l’apprentissage d’une nouvelle langue en ligne…

Somme toute, l’essentiel est de garder votre enfant occupé pendant cette période… Seules les activités (physiques et intellectuelles), la communication et les moments de tendresse feront de cette période des instants de pur bonheur et deviendront, plus tard, un souvenir familial inoubliable.

Les « faiseurs de stress » se font aujourd’hui de plus en plus multiples. Comment les éviter pour mieux vivre son confinement (sur les plans psychologique et physique) ?  

Les « faiseurs »  de stress sont multiples. Ils proviennent d’une part de la condition sanitaire désastreuse et, d’autre part d’un matraquage médiatique incessant qui ne laisse plus beaucoup de place à d’autres nouvelles. Eviter le stress que procure cet état s’avère être un réel défi. Pour vivre donc au mieux ce confinement, je vous conseille d’investir votre temps de façon constructive. Pourquoi ne pas repenser sa vie, ses hobbies oubliés, son quotidien et son espace ?

Nombreux sont ceux d’entre nous qui profitent de cette période pour ranger, trier, peindre, s’initier à la musique, apprendre une langue, faire des exercices physiques, cuisinier, se reposer, communiquer davantage avec les amis et la famille…

 

 

 

================

 

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

Adopter les bonnes manires en temps de crise

NNA - AD Excellence nous livre les secrets d’un bon confinement Avec la propagati

Dimanche 10 Mai 2020 09:57 Lire

Faits marquants de 2018: lections lgislat...

ANI - Le 6 mai 2018, les lections lgislatives ont eu lieu aprs neuf ans d'absence e

Dimanche 30 Decembre 2018 14:17 Lire
  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web ractif