Bassil l'issue de sa rencontre avec Macron: le Liban est libre de crer sa propre politique selon la volont de son peuple

Mardi 14 Novembre 2017 19:07 Politique

ANI - Le ministre des Affaires étrangères Gebran Bassil a assuré ce mardi, après avoir été reçu par le président français Emmanuel Macron, que le Liban était "libre de fabriquer sa propre politique interne et étrangère selon la volonté de son peuple qui élit ses représentants et l'autorité au pouvoir".

Il a ajouté que le Liban n'intervenait aucunement dans les affaires des autres pays et n'exportait pas la violence aux quatre coins du monde, avant de remercier M. Macron pour son initiative "concernant la situation extraordinaire que le Liban connaît".

"Nous voulons que nos décisions soient libres (...) et nous ne cherchons qu'à vivre en paix. Le Liban n’exporte ni terrorisme ni violence, il ne veut pas s’immiscer dans les affaires des autres pays et il aspire à vivre en paix avec son entourage", a expliqué M. Bassil.

Et de poursuivre: "nous sommes dans l'attente du retour du Premier ministre Saad Hariri [au Liban] pour qu'il puisse exercer sa liberté à sa guise et pour entamer une nouvelle phase dans la recherche de solutions à nos problèmes et soucis".

M. Bassil a enfin souligné que le Liban tenait "aux bonnes relations avec l'Arabie Saoudite" et au "cadre bilatéral pour régler les problèmes".

"Nous ne voulons aucun mal à l'Arabie Saoudite et nous refusons toute atteinte à son égard. Mais nous voulons aussi préserver le Liban et empêcher les ingérences dans ses affaires internes. Nous cherchons des solutions fraternelles avec l'Arabie Saoudite et cette situation extraordinaire n'est pas justifiée. Il est encore possible de régler le problème avec le royaume d'une façon fraternelle et nous souhaitons que l'on évite le recours aux lois internationales parce que les méthodes fraternelles sont plus rapides", a-t-il conclu.

    ===============D.H.

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

La pollution touche corniche El Mina Tripoli

Enqute: Nehm Salloum Traduite par: Hala Feghaly ANI - La crise de la pollutio

Jeudi 26 Janvier 2017 14:32 Lire

Le Liban suivra-t-il l'exemple du Maroc...

Enqute rdige par Rana el Hajj Traduite par Elissar Naddaf ANI - Alors que le

Mardi 13 Decembre 2016 11:57 Lire
  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web ractif