Crise au Liban: Paris et Berlin appellent à la noningérence

Lundi 13 Novembre 2017 à 18:14 Politique

ANI - (Source: AFP) - Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a appelé lundi à la "non-ingérence" au Liban après la démission du Premier ministre Saad Hariri, tandis que son homologue allemand disait ses craintes que le pays ne devienne "le jouet" de la Syrie, de l'Arabie saoudite ou d'autres.


"Pour qu'il y ait une solution politique au Liban, il faut que chacun des responsables politiques ait évidemment sa totale liberté de mouvement et que la non-ingérence soit un principe de base", a déclaré M. Le Drian en arrivant à une réunion avec ses homologues de l'Union européenne à Bruxelles.


"Pour l'instant", M. Hariri "déclare être libre de ses mouvements, nous n'avons pas de raison de ne pas le croire", a toutefois tenu à souligner le chef de la diplomatie française.


"Le Liban risque de retomber dans de graves confrontations politiques et peut-être militaires. Afin de prévenir ceci, nous avons en particulier besoin du retour (au Liban) du Premier ministre actuel, d'une réconciliation dans le pays et d'empêcher une influence de l'extérieur", a pour sa part insisté son homologue allemand Sigmar Gabriel.


Le Liban "ne doit pas devenir un jouet de (...) la Syrie, de l'Arabie saoudite ou d'autres", a ajouté M. Gabriel.


"Nous sommes préoccupés de la situation au Liban parce que le Liban a une longue histoire avec la France, et nous sommes soucieux de sa stabilité, nous sommes soucieux de son intégrité, nous sommes soucieux de la non-ingérence et nous sommes soucieux de la constitution libanaise", a martelé M. Le Drian, qui a souhaité "que le gouvernement libanais puisse se stabiliser le plus vite possible".


La porte-parole du Quai d'Orsay, Agnès Romatet-Espagne, a ensuite précisé que cet appel à la non-ingérence visait l'ensemble des acteurs régionaux impliqués dans la crise libanaise.


"Nous souhaitons que tous ceux qui exercent une influence au Liban permettent aux acteurs politiques de ce pays d'exercer pleinement leurs responsabilités", a-t-elle souligné dans un point de presse électronique.



=============N.A.

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web réactif