Les Unes des quotidiens libanais parus le 12/1/2017

Jeudi 12 Janvier 2017 à 08:04 Politique
ANI - 12/1/2017 -



AL MUSTAQBAL:



Hariri salue le succès de la visite en Arabie Saoudite et au Qatar et l'amour du roi saoudien pour le Liban


Aoun clôturant sa tournée arabe: Le Liban est sur la bonne voie


ANNAHAR:



Les bienfaits de la visite en Arabie Saoudite et à Doha dépendent de ses résultats palpables


La justice met la main sur la protection du transport aérien


AL DIAR:



Aoun ouvre une nouvelle page avec l'Arabie Saoudite et le Qatar



AL HAYAT:



Le débat sur la loi électorale, un échange d'idées sans issue


L'ORIENT LE JOUR:



La proportionnelle, même partielle, conduirait à un report des législatives à juin 2018


Aoun reçu par l’émir du Qatar : coopération et otages militaires au menu des discussions


Le président de la République, Michel Aoun, a poursuivi hier au Qatar sa tournée dans le Golfe après une visite de deux jours en Arabie saoudite. Il s'agit du premier déplacement du président Aoun à l'étranger depuis son élection à la tête de l'État, le 31 octobre dernier.
« L'élection du président Aoun est le meilleur choix possible et nous espérons que cette première visite en augurera de prochaines
, a déclaré l'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, à l'issue d'un entretien avec le président Aoun au palais princier de Doha. De son côté, M. Aoun a insisté sur l'importance du renforcement des relations entre les deux pays, puis a transmis à cheikh Tamim une invitation officielle à se rendre au Liban. Les deux dirigeants se sont en outre mis d'accord pour réactiver les réunions du conseil supérieur conjoint, qui est dirigé par les Premiers ministres du Liban et du Qatar.
Par ailleurs, le président Aoun a demandé à l'émir du Qatar de continuer à suivre le dossier des militaires libanais retenus en otage par le groupe État islamique depuis août 2014. Le 28 décembre, M. Aoun avait promis aux familles des soldats de poursuivre cette affaire. Ce jour-là, la Sûreté générale avait annoncé que les prélèvements ADN effectués sur des proches des neuf militaires libanais kidnappés par l'EI ne correspondaient pas à ceux appartenant à des corps non identifiés retrouvés en Syrie. Cette annonce laisse espérer que les militaires otages sont toujours en vie.
Michel Aoun a également exhorté l'émir du Qatar à se mobiliser pour connaître le sort du cameraman de la chaîne américaine Sky News, Samir Kassab, enlevé en Syrie il y a trois ans, ainsi que celui des deux évêques Youhanna Ibrahim, évêque syriaque-orthodoxe d'Alep, et Boulos Yazigi, évêque grec-orthodoxe de la même ville, enlevés en Syrie en 2013. L'émir du Qatar a promis au président Aoun de poursuivre les efforts que son pays mène au niveau de ces dossiers.
L'émir Tamim a en outre salué le rôle des forces de sécurité libanaises qui ont « sauvegardé la stabilité du pays, ce qui a encouragé des familles qataries à venir passer les vacances de fin d'année au Liban
. M. Aoun a loué « la situation sécuritaire au Liban et les exploits effectués dans le domaine de la lutte contre le terrorisme par le biais des opérations préventives de l'armée et des Forces de sécurité intérieure
. Dans ce contexte, l'émir qatari a affirmé que son pays était prêt à participer aux projets de développement au pays du Cèdre, notamment en encourageant les investisseurs qataris.
Le retour des touristes qataris au Liban a également été abordé par Michel Aoun et l'émir. Le Qatar, qui conseille depuis l'année dernière à ses ressortissants de ne pas se rendre au Liban, pourrait bientôt lever cette restriction.(OLJ)



==============E.N.G
  • Notre Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web réactif