Diab préside une réunion du Comité ministériel pour le suivi du coronavirus

Jeudi 08 Avril 2021 à 21:15 Corona

ANI - Le Premier ministre sortant Hassan Diab a présidé une réunion du Comité ministériel pour le suivi du coronavirus, en présence des ministres Zeina Akar, Raoul Nehmé, Mohamed Fahmy, Imad Hoballah, Michel Najjar, Ramzi Moucharrafieh, Hamad Hassan, Charbel Wehbé et Vartiné Ohanian, ainsi que du secrétaire général de la Présidence du Conseil des ministres, le juge Mahmoud Makié, du secrétaire général du Conseil supérieur de la défense, le général de division Mahmoud Al-Asmar, et des conseillers du Premier ministre, Khodor Taleb et Petra Khoury. 

Après la réunion, le ministre Hassan a déclaré : "Après avoir examiné les recommandations émises par le comité technique du coronavirus, et suite au suivi des cas apparus après des événements sociaux et religieux et certaines fêtes, nous avons constaté qu'il y avait une augmentation du nombre d'infections en raison du manque d'engagement des citoyens envers les mesures de prévention. En conjonction avec le lancement de la campagne de vaccination, qui a commencé à donner des signaux positifs, nous espérons qu'à l'approche du mois de Ramadan et des prochaines fêtes, les citoyens adhéreront pleinement aux mesures préventives et s'inscriront sur la plateforme de vaccination".

Et M. Hassan d’ajouter : "Quel que soit le type de vaccin, notre référence reste l'Organisation mondiale de la santé, qui a recommandé que les avantages du vaccin d'AstraZeneca l'emportaient sur les risques, et que les cas qui ont affiché des symptômes suite à l’administration du vaccin s’élèvent à 18 cas sur 34 millions de personnes qui ont reçu ce vaccin dans le monde."

M. Hassan a confirmé qu'au Liban, aucun cas d'hospitalisation n'a été signalé parmi les 8 000 citoyens qui ont reçu le vaccin d'AstraZeneca. Il a ajouté qu’un don de 50 000 doses du vaccin "Sinopharm" offertes par la Chine sont arrivées au Liban, parallèlement à l’élaboration d'un plan rapide pour vacciner le secteur public, les services de sécurité, le secteur éducatif et certaines institutions publiques.

Il a souligné que 77% des personnes inscrites sur la plateforme et appartenant au groupe d'âge des plus de 75 ans ont reçu le vaccin, en plus de 72% des travailleurs dans le secteur de la santé.

 

(Source: Bureau de presse de la Présidence du Conseil des ministres) 

===================M.B.K.

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web réactif