Lancement de la 8me dition du Prix littraire francophone rgional Le Choix Goncourt de l'Orient

Mercredi 02 Octobre 2019 15:10 Education & Culture

ANI – L'AUF au Moyen-Orient, représentée par son directeur régional, M. Hervé Sabourin, et l'Institut français du Liban, représenté par sa directrice adjointe Mme Ina Pouant ont lancé aujourd'hui, à l'Hôtel SmallVille, la 8ème édition du Prix littéraire francophone régional « Le Choix Goncourt de l'Orient ». Cet événement est parrainé depuis sa création en 2012 par l'Académie Goncourt, qui sera représentée cette année par deux de ses membres Bernard Pivot et Paule Constant.

 

La proclamation du Prix « Le Choix Goncourt de l'Orient 2019 » aura lieu le samedi 16 novembre 2019 à 15h au Salon du livre francophone de Beyrouth, au BIEL (Beirut Parks, Furn El-Chebbak), suite aux délibérations du Grand jury étudiant présidé par Salma Kojok, romancière francophone et animatrice d'ateliers d'écriture.

 

La remise de la version en langue arabe du roman « Frère d’âme » publié par Dar al Farabi (Liban) à son auteur David Diop, lauréat 2018 du Choix Goncourt de l’Orient se tiendra sur le stand des éditeurs arabophones le même jour à 17h. Lui sera offert également le recueil littéraire réalisé par les étudiants autour de son livre. L’événement sera suivi par une séance de signature.

 

Hervé Sabourin, directeur régional de l'AUF au Moyen-Orient a rappelé dans son discours que « cette manifestation a une dimension régionale. Cette année 11 pays sont engagés : L’Arabie Saoudite, Djibouti, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis, l’Irak, l’Iran, la Jordanie, le Liban, la Palestine, le Soudan et la Syrie. 37 jurys d'étudiants seront formés, issus de 32 Universités, dont le retour remarqué de l’Université de Gaza. Par sa mise en commun de la lecture et de l’échange, cette manifestation est à n’en pas douter un magnifique exemple de dialogue entre les cultures de cette région si riche et si complexe à la fois. La promotion des diversités constitue un des grands engagements de l’AUF au niveau mondial, ce prix en est une illustration, vous savez que le lauréat du prix aura la chance de voir son livre traduit en langue arabe ».

Ina Pouant directrice adjointe de l'Institut français du Liban a souligné que « L’Institut Français du Liban est fier de renouveler son partenariat auprès de l’AUF, dans le cadre de la 8ème édition du Choix Goncourt de l’Orient. Ce prix prestigieux n’a pas d’équivalent parmi les déclinaisons du Prix Goncourt et témoigne du rayonnement de la francophonie au Moyen-Orient. Véritable reflet d’une dynamique culturelle impulsée par les étudiants de la région, ce prix leur permet de se former à l’exercice du jugement critique à travers la lecture, les débats et la rédaction de chroniques littéraires.

 

Moment phare du Salon du Livre Francophone de Beyrouth, le Choix Goncourt de l’Orient qui a pour mission de promouvoir la littérature francophone contemporaine au niveau universitaire, contribue avant tout au dialogue interculturel ».

Salma Kojok, présidente du Grand jury étudiant du Choix Goncourt de l'Orient 2019 a affirmé qu’ « avec le choix Goncourt de l’Orient, les histoires voyagent. Du Soudan en Palestine, de Djibouti au Liban, de l’Arabie Saoudite en Iran, les romans traversent les lignes établies et bousculent les frontières. Ils ont une belle capacité de subversion et remuent conventions et traditions. La magie opère alors ; toutes ces histoires, ces mots qui ne nous étaient a priori pas directement destinés.

 

   ==================D.CH.

 

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

Les activits de la direction de l'Orie...

ANI – A l'occasion du 75e anniversaire de l'Indpendance de la Rpublique li

Mardi 20 Novembre 2018 16:02 Lire

Autorit des activits ferroviaires : des i...

Enqute : Rana Sarhane Traduite par Nayla Assaf L’Autorit gnrale des acti

Dimanche 30 Septembre 2018 16:56 Lire
  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web ractif