Sud du Ymen: Abou Dhabi exhorte au dialogue lors d'entretiens en Arabie saoudite

Lundi 12 Aout 2019 19:41 Rgional

ANI - (AFP) Le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammad ben Zayed, en visite en Arabie saoudite, a estimé lundi que le dialogue était le "seul moyen" de résoudre les différends au Yémen, où de récents combats dans le sud entre forces progouvernementales et séparatistes constituent une menace pour la relation entre Riyad et son allié émirati.

A Aden, des affrontements sanglants ont opposé de mercredi à dimanche le "Cordon de sécurité", une force militaire liée aux séparatistes et formée par les Emirats arabes unis, aux troupes progouvernementales, soutenues par Riyad.

Séparatistes et progouvernementaux combattent pourtant tous deux depuis 2015 au sein du même camp contre les rebelles houthis, avec le soutien d'une coalition militaire emmenée par Riyad, à laquelle participent les Emirats.

"Le dialogue est le seul moyen de régler les différends entre les Yéménites", a argué lundi cheikh ben Zayed lors d'une rencontre avec le roi Salmane d'Arabie saoudite et le prince héritier Mohammad ben Salmane, à Mina (ouest), selon un communiqué transmis par l'agence officielle émiratie WAM. D'après la même source, l'homme fort d'Abou Dhabi a soutenu un appel de Riyad à une réunion d'urgence entre les parties en conflit dans le sud, soulignant que cela dénotait "d'une inquiétude partagée concernant la stabilité du Yémen". Les belligérants doivent "saisir cette opportunité (...) pour dialoguer afin de trouver un consensus conforme aux intérêts du Yémen", a-t-il ajouté.

Le Yémen a également été au centre des échanges entre cheikh ben Zayed et Mohammad ben Salmane, a de son côté indiqué le ministère saoudien des Affaires étrangères sur Twitter.

Dimanche, l'Arabie saoudite a mené une frappe aérienne contre une zone séparatiste à Aden afin d'obtenir le retrait de leurs combattants de plusieurs casernes et du palais présidentiel qu'ils avaient conquis la veille. Le ministère yéménite des Affaires étrangères avait auparavant accusé les Emirats d'être "responsables du coup d'Etat" des séparatistes qui s'étaient emparés du palais présidentiel à Aden.

L'ONU a fourni un bilan de 40 morts et de 260 blessés, dont de nombreux civils, dans les combats d'Aden, où le gouvernement yéménite est réfugié, la capitale Sanaa, dans le nord, étant aux mains des rebelles houthis.


==================== Hala Feghaly

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

Les activits de la direction de l'Orie...

ANI – A l'occasion du 75e anniversaire de l'Indpendance de la Rpublique li

Mardi 20 Novembre 2018 16:02 Lire

Autorit des activits ferroviaires : des i...

Enqute : Rana Sarhane Traduite par Nayla Assaf L’Autorit gnrale des acti

Dimanche 30 Septembre 2018 16:56 Lire
  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web ractif