Calme précaire à Aïn el-Heloué avec la fin de l'opération sécuritaire et la fuite de Bilal Arkoub

Samedi 03 Aout 2019 à 11:47 Sécurité

ANI - Un calme précaire règne sur le camp des réfugiés palestiniens à Aïn el-Heloué, à la suite de l'opération sécuritaire menée par Osbat al-Ansar et le commandement  de la Sécurité nationale palestinienne et la fuite du prévenu Bilal Arkoub, dont le groupe est accusé du meurtre du Palestinien Hussein Alaediine, a-t-on appris par notre correspondante.

Le quartier al-Ras al-Ahmar, bastion du groupe de Bilal Arkoub, a été ce matin le théâtre d'affrontements entre le commandement de la Sécurité nationale palestinienne et Osbat al-Ansar d'une part, et le groupe de Arkoub d'une autre part, lequel a fini par se retirer.

Les affrontements ont provoqué des dégâts matériels ; une réunion du commandement politique palestinien est prévue dans la journée pour discuter de la situation à l'intérieur du camp.

    =================D.H.

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web réactif