Le tribunal international maritime demande à Moscou de libérer "immédiatement" 24 marins ukrainiens

Samedi 25 Mai 2019 à 16:03 International
ANI - Le Tribunal international du droit de la mer de Hambourg a demandé à la Russie, samedi 25 mai, de libérer "immédiatement" les 24 marins ukrainiens et les trois navires qu’elle détient depuis novembre 2018 à la suite d’un incident naval.


L’affaire remonte à novembre 2018 quand la Russie, dénonçant une "agression", a arraisonné les trois bâtiments, affirmant qu’ils étaient entrés illégalement dans les eaux russes. L’Ukraine assure avoir prévenu son voisin de l’itinéraire de ses bâtiments près du détroit de Kertch et accuse la Russie d’avoir violé le droit international.


"La Fédération de Russie doit procéder immédiatement à la libération des 24 militaires ukrainiens détenus et les autoriser à rentrer en Ukraine", a déclaré Jin-Hyun Paik, le président de ce tribunal qui veille à l’application de la convention des Nations unies sur le droit de la mer.


Dans leur ordonnance, les juges ont également prescrit une autre "mesure conservatoire" enjoignant à la Russie de remettre là aussi "immédiatement" à Kiev les trois navires militaires arraisonnés lors de leur passage dans le détroit de Kertch, en Crimée, péninsule ukrainienne annexée par Moscou en 2014.


================= Hala Feghaly

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web réactif